Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 06:46

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Wictorius et Santos Dumont

 

La Crème Chantilly n’était déjà plus qu’une masse lointaine, ponctuée de lumières. Sous les étoiles, Wictorius découvrait un monde fascinant de sensations nouvelles. Il ne faisait plus qu’un avec l’engin, poussant de grands cris de joie. 

L’électrique n’offrait rien de comparable ! Dans la nuit complète, le monoplan vibrait de partout, ne manquant que de peu de se démembrer à tout instant. Le moteur à explosion exaltait de fortes odeurs grisantes de graisse et d’essence. Heureusement, son nez ultra sensible se mit en mode puanteur pour lui éviter les pires souffrances olfactives. 

Cette Demoiselle 37 valait bien certaines femmes légères de Copacabana. Agitant son manche, Wictorius testa toutes les possibilités de l’engin, virant à droite, à gauche, piquant du nez, montant vers les cieux nocturnes ; tout en gardant le cap indiqué par sa secrétaire Angelica. Il avait rendez-vous avec une mystérieuse Résistance, ce n’était pas le moment de s’amuser, tout de même. 

Allumant une loupiote au-dessus des cadrans, Wictorius découvrit une plaque en cuivre gravée de ces mots. Vous avez l’honneur de voler à bord d’une réplique d’un aéroplane de Santos Dumont, franco-brésilien, né en 1873 à Palmira, mort en 1932 à Guarujà. Concepteur du dirigeable 14bis, qui vola au parc de Bagatelle à Paris en 1998. Premier détenteur au monde des trois brevets de pilote, ballon, dirigeable et aéroplane. Son Numéro 1 doté d’un moteur à essence De Dion-Bouton donna naissance à toute une lignée de dirigeable. Puis avec ses aéroplanes plus lourd que l’air, il devint une vedette des meetings. Sa Demoiselle fut vendu en kit, fait de toile de chanvre et de bambou. Dégoûté par l’émergence de l’aviation militaire, malade, il retourna au brésil et se suicida dans une chambre d’hôtel. 

Wictorius n’en revint pas, relu la plaque une seconde fois. Il volait à bord d’un aéroplane brazilien ! 

 

La suite demain ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives