Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 19:24

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Wictorius toujours plus à l’Ouest 

 

Les journées se succédèrent aux nuits. Wictorius traversait la France d’Est en Ouest, guidé par le jeune Jacquot. Le neveu par alliance de la Résistante Martine Trichet-Huchon, restée dans les grottes ardéchoises, semblait ne jamais se tromper, connaissait par cœur les chemins et sous-bois discrets, sans jamais user de la moindre carte, encore moins d’un implant ; ceux de Wictorius ne fonctionnant toujours pas. 

Seul le sens du devoir faisait encore avancer Wictorius dans cet enfer vert, peuplé de chouettes insomniaques, d’éoliennes menaçantes, de champs de betteraves défendus par des mines anti-romanichels, des villages fortifiés, des châteaux envahis de hordes touristiques et de paysans armés qu’ils devaient à tout prix éviter par de longs détours qui rajoutaient à la fatigue. 

Le Brazil était encore bien loin. Heureusement, la nourriture ne manquait pas. Désormais, Wictorius mangeait tout sans discuter, tant son corps d’espion musclé réclamait des forces. Même au camp d’entraînement de Cochabamba sans douches ni salle de billard, il n’avait rien connu d’aussi rude que cette marche forcée vers la Liberté. 

- C’est encore loin, gamin ? 

Taiseux, le Jacquot finit par répondre que le village de Haute-Cloque apparaîtrait un jour prochain, comme était apparu à Fermi son théorème. Wictorius ne comprit rien à la réponse et plongea ses pieds meurtris dans l’eau froide du ruisseau.  

- Et cet inspecteur Lacogne, il est vraiment dangereux ? 

Le jeune Jacquot De Cheminade-Huchon finit d’arracher la peau du malheureux lapin pris au collet. 

- Si ça se trouve, c’est moi ! Ce serait drôle, non ? Je vous emmène peut-être directement au Bagne d’Arcachon ! Ah, ah ! 

Wictorius finit sa tranche de saucisson, but un café atroce et peina à s’endormir devant le feu, malgré la fatigue extrême. Ce Jacquot était horripilant. Par-dessus-tout, ce qu’il détestait en mission secrète, c’était l’humour mal placé.  

 

La suite demain !

Partager cet article

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives