Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 19:54

 banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Le nez dans le moteur 

 

- Dites-moi, Capitaine Magog, pourrais-je vous suivre dans vos activités motorisés ? 

- C’est que, Monsieur le passager, je ne voudrais pas vous ennuyer avec notre sous-marin !

- Mais bien au contraire, tout me passionne ! Vous savez, nous autres agents secrets professionnels à plein temps, nous devons nous tenir au courant des dernières avancées technologiques, des nouvelles idées qui bouleverseront le monde ! Car tout le monde n’aime guère être bouleversé, il faut bien en convenir… C’est alors que nous intervenons, pour lutter contre les ennemis perfides de la nouvelle économie ! 

- Quelle vie passionnante vous devez avoir ! C’est par là…

Le géant referma un panneau étanche derrière Wictorius. Un doux bruissement régnait dans le compartiment moteur, situé à l’arrière du Navigable. Éclairé d’une obsédante lumière verte, le lieu n‘était pas sans rappeler l‘ambiance du célèbre Lagarto Verde Bar de Copacabana, où Wictorius aimait à fêter son anniversaire. 

Visiblement, c’était du bel ouvrage. Toutes une série de marmites encastrées dans les parois étaient reliées à des batteries en ligne Pixar 567.  

- C’est donc là que vos bactéries produisent l’électricité du bord ? 

- Tout à fait ! Excusez-moi, je dois déballer leur nourriture. Nous affrontons de forts courants nécessitant de la puissance pour nos hélices, sans compter l’épluche-patates ! 

Se faisant tout petit, Wictorius laissa le Capitaine Magog dévisser un bidon.

- Je croyais qu’il fallait de vastes étendues bactériennes pour produire de l’énergie ? Comment le Comte de Haute-Cloque est-il parvenu à une telle réduction de taille ?  

- C’est-à-dire qu’il a légèrement traficoté des bactéries bas de gamme pour en faire de surpuissantes Escherichius Dieselus… Le Comte est d’une telle ingéniosité ! 

Wictorius crut s’étrangler. Saisissant le bidon de nourriture vide, il put y lire Snug spécial bactéries. Ne pas dépasser la dose prescrite sous peine d’obésité. 

 

La suite demain ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives