Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 12:56

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

Le duo Cataclismo 

 

Le généralissime du Bureau des gentils employeurs ne bougea pas de son fauteuil.

- Et pourquoi venez-vous arracher de braves gars à un repos bien mérité pour les plonger à nouveau dans le sang et la boue ? 

Wictorius sortit prestement sa carte d’agent secret professionnel. 

- C’est confidentiel…

Le généralissime partit d’un énorme éclat de rire, finit par ouvrir à coup de pied un placard en fer. 

- Je vois, la Grosse Citrouille tient à protéger son précieux personnel ! 

- Je n’ai nul besoin d’être protégé paramilitaire pantouflard, obscure gradé ! Je cherche un commando pour veiller sur la dame qui m’accompagne ! 

- Ne vous fâchez pas, l’espion ! Laissez-moi consulter mes fiches de résidents. Tous de braves combattants. Tiens, j’ai aussi deux costaudes iraniennes et un transsexuel spécialiste en explosifs… Quel terrain d’opération, atolls perdus, Corée Éternelle, forteresse syndicale inexpugnable, rébellion paysanne, Andes anarchisantes, orbite basse, orbite haute ? 

- En Amazonie. La vraie, pas celle pour touristes. Et je veux uniquement des intermittents. 

Le généralissime écrasa son cigare anti-cancer dans un cendrier, véritable morceau de blindage du siècle dernier arraché par un contre-missile sol-sol-air-sol-air. Le sourire avait disparu de sa face burinée par trop de sieste au soleil. 

- Alors il vous faut les meilleurs. Je ne vois que Dolph et Sylvester. 

Le généralissime s’empara d’un micro et aussitôt sa voix retentit dans tout le camp de villégiature. 

- On demande le duo Cataclismo ! Rappliquez avec votre barda, les gars ! 

Inquiète, Beatrix examina rapidement les photos d’identité des deux commandos.

- Vos musculeux sont-ils respectueux des conventions de New-Delhi sur la non-agression humaine envers la Nature ? 

Le généralissime sortit le contrat standard en cinq exemplaires, puis les tamponna furieusement. 

- On vit vraiment dans un monde décadent ! Impossible d’écraser une fleur sans se sentir coupable !  

 

La suite demain !

Partager cet article

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives