Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 18:51

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

Sensei Isoroku Yamazuky 

 

Tandis que le duo cataclismo restait dans le sas et se mettait à lire chacun son roman de guerre de la collection bien connue Tripes et Missiles, l’Humano emmena Wictorius et Beatrix en combinaison étanche dans un dédale composé d’innombrables serres superposées, reliées par un véritable fouillis d‘escaliers tous aussi métalliques que la superstructure du palais de verre. Des puits de lumières savamment ordonnés permettaient aux innombrables végétaux de toute taille de se développer. 

Fascinées, Beatrix s’arrêtait à chaque serre du rez-de-chaussée, demandait des renseignements, que Tetsurô lui fournissait aimablement. Wictorius, lui, ne lança même pas son implant de traduction pour lire les indications en japonais. Les courges n’étaient pas son problème. Mais pourquoi Beatrix l’avait-elle poussé à perdre du temps à rencontrer ce savant militariste ? Le soupçonnait-elle d’appartenir à la Greffe Noire ? 

- Nous voilà rendu ! Senhor Knapp Zardoz, ne traînez pas, s’il-vous-plaît ! Je dois refermer le sas protecteur. 

Wictoroius ne traîna donc pas et put découvrir Sensei Yamazuky occupé à sauver une courge mal en point, manipulant tout un appareillage inconnu…

- Que veux -tu, Tetsurô ? 

- Sensei, j’ai ici un certain Knapp Zardoz, intrépide prédicateur qui souhaiterait vous vous rencontrer. 

- Je suis occupé ! Mais qu’il est bête…

Beatrix alors s’avança, se pencha sur le vieux japonais.

- Pourriez-vous éloigner l’humanoïde ? Je suis Beatrix Bigodo, je souhaiterais vous parler en privé d’une affaire capitale !  

- Je vous reconnais, vous êtes du Palais Natureza Alegre de Rio ! Bienvenue dans ma modeste serre. Tetsurô, peux-tu aller arroser nos navets ? 

L’humano finit par obtempérer, non sans mettre en fonction les insectes robotisés volants capables de neutraliser toute personne hostile à Sensei Yamazuky. 

- Ne vous inquiétez pas, il va s’écouter en accéléré un chant d’oiseau pour se calmer ! C’est un grand émotif ! 

 

La suite demain ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives