Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 06:06

banniere Gulzarama saison2 internet

 

 

Résumé

Retour à Häuschen Cendrillon

 

Gentiment, le marchand ambulant de pipes et tabac indiqua à Wictorius quelques organismes ou associations de charité, la plupart en vérité destiné à venir en aide aux animaux nécessiteux et maltraités. Seule l’association Au bord du chemin de la Comtesse Li Liu s’occupait d’humains, ou de ce qui en tenait lieu dans certains cas désespérés.  

Wictorius irait y faire un tour dès demain à l’ouverture des bureaux, 67 Nebel Strasse. Ce pouvait être un excellent moyen d’explorer le canton et la région sous un prétexte des plus crédible. La charitable Yollande Van Mermerkelh y Bolivar qu’il était pourrait par exemple fournir un véhicule et entreprendre une vaste tournée de distribution de goûter pour les enfants ou de sanitaires écologiques pour éviter la pollution inacceptable de la Nature par cette population inactive et forestière. 

L’idéal pour traquer le Canard Déchaîné. D’ailleurs, que devenait-il ? Wictorius entra dans une colonne weby, se brancha sur le monde entier, enfin ce qui était disponible en Suisse. Aucune nouvelle alarmante ne semblait ce jour-ci troublé la planète. Copacabana menait le championnat de surf sous-marin devant Sao Paulo, un véritable miracle. 

La nuit tombait, rendant d’un coup Zurich menaçante. Aussitôt, tout une flopée de fonctionnaires vinrent allumer les lampes et lampadaires à lucioles. La ville retrouva un semblant de gaieté. 

L’agent spécial Starcky était là à l’attendre devant le portillon de Häuschen Cendrillon, ses deux monstres en laisse. 

- Je m’inquiétais ! Madame a passé un bon après-midi ? 

- Certainement. Je voudrais manger. 

- Le dîner est servi à la salle-à-manger…

Décidément, Choupy et Bouddha ressemblaient bien plus à deux ours qu’à deux féroces chiens de garde. 

 

La suite demain…

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 08:07

frank frazetta 12

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 08:06

comores 1992 sea space mi block 377a

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 06:04

banniere Gulzarama saison2 internet

 

 

Résumé

Yolande et les pauvres

 

Intrigué par l’absence visible de pauvres à Zurich, Wictorius se renseigna auprès d’un affable vendeur ambulant de pipes et tabac. Cette énigme le dérangeait. comment entretenir une ville sans tous les services rendus par les miséreux ? À Copacabana, on en trouvait à chaque coin de rue. 

- Dans les bois ? Vous dîtes qu’ils vivraient en forêt ?

- Je ne vois pas où ils pourraient être sinon, Madame. Certains secteurs du canton sont interdits à la marche et même la chasse ! Maintenant que j’y pense, ce doit être pour éviter de tuer par accident de ces pauvres… Ou alors à cause des mauvaises odeurs ? 

Soudain soupçonneux, le vendeur ambulant se cramponna à sa carriole bariolée.

- Dites donc la vieille, vous ne seriez pas une de ces activistes décervelés stalinards ou collectivistes terroristes ? J’avertis la Police, moi ! J’ai payé ma carriole à la sueur de mon front, je suis un respectable entrepreneur, moi ! J’ai ma carte au Regional Nazillon Partei ! Je ne paie pas des impôts pour voir nos belles forêts envahies de fainéants ! Le travail est la valeur suprême !    

Wictorius fit son plus beau sourire de vieille dame, enfin l’espérait-il. Il n’avait aucune envie de se retrouver face à un obscure policier zurichois, obligé de dévoiler sa véritable identité. 

- Rassurez-vous, je cherche juste à pouvoir faire œuvre de charité. 

Piteusement, le marchand se tassa sur sa chaise pliante. 

- Excusez-moi, Madame, je m’emporte vite ! Mais vous comprenez, avec tout ce qu’on voit sur les réseaux... Ces gens sont dangereux, ils sont partout ! Comment peut-on haïr à ce point la propriété privée, ça me dépasse ! 

 

La suite demain…

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 11:54


Voici en exclusivité, ou presque, les dix illustrations intérieures en noir et blanc, une par jour donc, du 
recueil de nouvelles consacré aux robots au éditions Voy'[el], avec l'un de mes textes

 

illustration recueil robot voyel 5


Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Publications
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 08:06

frank frazetta 11

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 06:45

Bonjour à toutes et à tous

 

Courte chronique cinéma avec le fameux H2G2, le guide du voyageur galactique, réalisé par Garth Jennings en 2006, d’après les écrits drolatiques homonymes de Douglas Adams. Autant le rappeler tout de suite, il traîne avec lui une réputation de mauvais film, presque parfois de nanar…

 

H2G2 AFICHE

 

Après l’avoir visionné de nouveaux récemment, je dois dire que sa réputation est quelque peu faussée par le fond même du récit, qui effectivement est léger, doté de cette humour anglais proche de ce que l’on retrouve dans les séries télévisuelles Benny Hill, Mister Bean ou des Monthy Python

H2G2, le guide du voyageur galactique est pourtant un réel film SF comique. Simplement, effectivement dans l’esprit potache qui le parcourt, certains personnages sont peu développés et surtout sans grande consistance humaine. 

 

H2G2 16

 

Mais l’important est ailleurs. Succession de scènes comiques ou absurdes, le film nous offre une galerie de personnages haut en couleur ou bien au contraire d’un intérêt quasi nul, à commencer par le héros lui-même, Arthur, sauvé in extrémis par un ami, qui se révèle un extra-terrestre, de la destruction de la Terre bêtement située sur une voie express intergalactique... 

Suivent des péripéties palpitantes pour tenter non de sauver la Terre, elle a été détruite comme prévue, mais de la remplacer par une autre… Car les planètes sortent en réalité d’immenses chantiers de construction. 

 

H2G2 18


Accompagné de son ami extra-terrestre, de l’Empereur, d’un robot dépressif, de la fille dont il est amoureux sauvée par l’Empereur en visite sur Terre juste avant sa destruction, Arthur, constamment en robe de chambre, devra faire face à la plus lente administration galactique de tous les temps pour tenter de retrouver sa modeste maison et trouver l’Amour… 

 

H2G2

 

La force du film se trouve à mon avis dans l’extrême qualité de ses effets spéciaux. Pas de demi mesure, H2G2, le guide du voyageur galactique bénéficie de grands moyens, ce qui rend jubilatoire l’action. 

La folie visuelle est au rendez-vous de la folie narrative. 

Puzzle complexe, parodie de nos sociétés bureaucratiques, de questions existentielles, des théories de l’origine de l’Univers, le tout mêlé de clichés de la SF, l’histoire finalement se tient. L’on suit avec plaisir Arthur dans ses pérégrinations, Arthur, prince d’un seul royaume, son petit pavillon de banlieue, terre promise de la middle class anglaise... 

 

H2G2 5

 

Tout le talent de Douglas Adams dans H2G2, le guide du voyageur galactique aura été de mêler en un joyeux foutoir autant d’éléments tout en parvenant à créer tout de même un semblant d’univers, par l‘astuce d‘un guide dont évidemment il moque le principe tant il existe des guides pour tout et n‘importe quoi. 

Œuvre populaire donc, que certains diraient facile, dont l’adaptation au cinéma me paraît réussie. 

Je précise que je n’ai malheureusement pas lu les ouvrages de Douglas Adams, je ne peux donc pas avoir un avis sur cette série de romans. Toutefois, l’auteur a coécrit le scénario et participe à la production du film, que l’on ne peut alors soupçonner d’avoir trahi l’œuvre originelle… 

 

H2G2 25

 

Pour la grande qualité de l’image et des effets spéciaux, les bonnes trouvailles scénaristiques, la bonne utilisation des clichés de la SF savamment détournés, H2G2, le guide du voyageur galactique est donc un agréable spectacle, pour peu que l’on partage l’humour anglais, ce fameux non sens si typique des britanniques. 

D’ailleurs, l’Univers a-t-il un sens ? Posez donc la question à un astrophysicien… 

 

Gulzar 

 

Et maintenant une galerie d'images qui vous donnera je l'espère envie de partir en voyage cosmique...

 

H2G2 10

H2G2 11

H2G2 13

H2G2 15

H2G2 2

H2G2 21

H2G2 23

H2G2 3

H2G2 7

H2G2 8

H2G2 9

H2G2 20

H2G2 6

H2G2 4

H2G2 22

H2G2 19

H2G2 24

H2G2 24

 


Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 06:02

banniere Gulzarama saison2 internet

 

Résumé

Wictorius va aux renseignements 

 

Soulagé d’avoir pu exprimer ses angoisses existentielles les plus essentielles à ce Docteur Moktar El Rachoui psychologue de comptoir, dans le respect toutefois du secret professionnel, Wictorius rentrait chez lui en cette fin de journée printanière. 

Chez lui, pas tout à fait. Cette demeure Häuschen Cendrillon louée par la Grosse Citrouille à son intention ne lui plaisait pas, trop pierreuse, trop ostentatoire. Comme agent secret, il préférait toujours se faire le plus discret possible, se fondre dans le paysage. Mais peut-être qu’en Suisse, la haute bourgeoisie conservatrice était le paysage. C’est vrai qu’il n’avait pas vu un seul indigent, un seul gosse estropié faisant la manche, de miséreux réunis en bande depuis son arrivée par village volant du Brazil. 

Toujours soucieux de mieux connaître le terrain d’opération, Wictorius décida d’en savoir plus. Depuis quand un pays n’avait-il pas de pauvres ? L’Europe avait tout de même inventé les masses laborieuses crevant de faim il y a quelques siècles, il devait bien en rester des traces. Un vendeur ambulant de pipes et tabac ferait l’affaire pour se renseigner. 

- Bonsoir mon brave. 

- Bonsoir Madame… Que puis-je pour vous ? Une pipe en bruyère synthétique avec parfumeur intégré pour votre mari ? Du tabac à chiquer pour femme ? J’ai du Fräulein Lüstern de première qualité ! 

- Non, non. Trois fois rien en vérité ! Je voudrais savoir où sont les pauvres de cette ville. 

L’homme joufflu souleva sa casquette, se gratta la tête.

- Les pauvres ? C’est que je me suis jamais posé la question… Mais de qui voulez-vous parler, Madame ? 

- Enfin, les domestiques renvoyés, ceux qui réparent, construisent, qui nettoient les égouts, toutes ces choses dégoûtantes ! 

- Je vois… Je suppose que nous avons. Mais vous savez par ici, nous aimons la discrétion. Ils doivent vivre dans les bois. 

 

La suite demain…

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 16:11

orion 5

orion 7

orion 6

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 11:38


Voici en exclusivité, ou presque, les dix illustrations intérieures en noir et blanc, une par jour donc, du 
recueil de nouvelles consacré aux robots au éditions Voy'[el], avec l'un de mes textes

A priori, elle accompagne ma propre nouvelle...

 

illustration recueil robot voyel 4

 


Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Publications
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives