Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 08:19
Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 08:16

banniere capharnaum internet

 

Une nouvelle Batmobile, dessinée par Gordon Murray, destinée à une version théâtrale des aventures du justicier de Gotham City...

http://blogautomobile.fr/batmobile-201-gordon-murray-a-manoeuvre-video-116160#axzz1PWF1nBFd

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 06:59

banniere capharnaum internet

 

L'on n'y pense pas assez, mais un certain nombre de textes sont disponibles intégralement sur le Net, textes libres de droits bien entendu... Notamment les auteurs du 17ème et 18ème siècle.

http://fr.wikisource.org/wiki/Wikisource:Accueil

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 06:55

general-motors-futurliner

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 14:07

Jesse Van Dijk 02

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 08:13

banniere capharnaum internet

 

Un site du Net anglophone sur l'actualité scientifique.

http://www.sciencedaily.com/

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 08:12

yemen mk 1969 moon sl2 det4

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 07:53

gunea ec 1973 future venus mi block 58 suite2

gunea ec 1973 future venus mi block 58 suite

gunea ec 1973 future venus mi block 58 life

 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 06:48

 Bonjour à toutes et à tous.

 

J’ai revu dernièrement, avec un plaisir qui ne se dément pas, le film d’animation Appleseed, réalisé par Shinji Aramaki, d’après le manga de Shirow Masamune, l’auteur de Ghost in the shell, qui donna lui aussi deux films absolument définitifs. Le dvd est disponible chez Kaze diffusion.

 

appleseed 1

 

Graphiquement le film est vraiment réussi, notamment avec cette technique du motion picture qui permet d‘animer les personnages à partir du mouvement d‘acteurs humains. L’originalité consiste en ce que les personnages réalisées en 3D soient ensuite redessinés, afin de rendre à l’écran le dessin du manga. L’usage de la 3D est donc là non pas là pour construire une image la plus réaliste possible, mais bien pour donner vie en relief à un dessin sur papier. Le principe fonctionne très bien, avec toujours cette troublante caractéristique pour des spectateurs occidentaux, le très léger trouble émotionnel que se permettent les protagonistes dans leur comportement. Les grandes démonstrations émotionnelles sont absentes, au profit de détails, de petits signes. Le ton reste froid, analytique, rentré, ce qui n’empêche nullement de goûter à l’histoire d‘anticipation.

Car c’est là l’essentiel du film, une base narrative vraiment de haute qualité, au beau milieu de pas mal de scènes de combat, qui pourraient rebuter certainement celles et ceux qui n‘aiment guère les films d‘action… Pourtant Appleseed dépasse complètement le genre, s’extirpant avec force du sempiternel combat entre le bien et le mal pour aller vers le film philosophique…

 

Appleseed09

 

Sans vous raconter l’histoire des principaux protagonistes, voici l’essentiel de la thématique d’Appleseed, littéralement  la graine de pomme, référence biblique s’il en est du pêché originel. Après une guerre mondiale, seul subsiste véritablement Olympus, une cité harmonieuse, espoir d‘une humanité enfin pacifique, débarrassée de ces tendances autodestructrices. Harmonie dirigée par le conseil des sept anciens, en perpétuelle conversation avec Gaïa, l’ordinateur gérant la cité Olympus, l‘Olympe étant la résidence des Dieux dans la Grèce antique.

Pour réaliser cette Utopie, une nouvelle espèce d‘humains vit au sein de la population, des bioroïdes ou clones d’humains sans passions, stériles, à la durée de vie limitée sans assistance médicale, cohabitent avec les humains. Ce système social est censé parvenir à réduire, voir annihiler les conflits entre humains, et pacifier le comportement de chacun.

Peine perdue, l’Armée humaine complote pour éliminer les bioroïdes, ne supportant pas qu’ils contrôlent la cité. Mais rien n’est simple. Constatant l’échec des bioroïdes, les sept anciens, semblant suivre les conseils de Gaïa, ne complotent-ils à leur tour pas dans l’ombre pour éradiquer l’espèce humaine, qui aurait fait son temps, pour la remplacer par une autre, enfin rendue non stérile ?

 

appleseed 4

 

Véritablement, ce manga et le film dont il est tiré repose sur un vrai concept philosophique, ou cauchemar diront certains. LUtopie dune Humanité arrivée à sinon une perfection du moins à une amélioration est une constante dans lHistoire, du moins depuis lapparition dun mode de vie sédentaire, des grandes cités organisées, des rivalités dEmpires. La croyance dune aube nouvelle, dun renouveau, dune sortie définitive dune barbarie supposée, on la retrouve, comme un aiguillon constant, poussant lHumanité à se surpasser, souvent pour le pire.

Et il convient de ne pas uniquement penser aux délires eugénistes récents, tel que le Nazisme européen, et non uniquement allemand, léradication des peuples conquis par lEmpire Japonais, lHomo Sovieticus de Litchenko, par lequel le communisme était censé pénétrer les gènes de lespèce humaine 

Il y eut aussi  lEmpire Romain civilisant les peuples barbares tels ceux occupants la Gaule par exemple, mais également, lon ny songe pas, les intellectuels du Siècle des Lumières, qui prétendaient par léducation changer la face de lHumanité, la rendre meilleure, vaincre la guerre et les maux sociaux, les scientifiques du 19ème siècle qui croyaient par la Science et la Technologie mettre fin à toutes les misères humaines.

Nous avons depuis peu les tenants de lHomme Amélioré, par lincorporation au corps - à lesprit ? - des technologies génétiques, informatiques et de communication.

 

Tous fantasmaient, fantasment et fantasmeront une nouvelle Humanité, tentatives vouées à finir dans le sang ou dans le délitement dun idéal par la réalité physique du monde. Les créateurs des bioroïdes dAppleseed échoueront eux-aussi, après avoir manquer déradiquer lespèce humaine Cest dire à quel point le récit est construit sur un axiome idéologique très profond. Appleseed revisite, à travers une réalisation de génie génétique, cette incapacité chronique de lHumanité à se supporter elle-même, à toujours trouver un bon moyen den finir avec sa propre nature.

 

appleseed 2

 

Car voilà le vrai du vrai. Si lespèce humaine évoluerait réellement, si elle parvenait à éradiquer certains comportements, notamment violents, alors en réalité, il sagirait dune autre espèce. Un ours qui ne se comporte plus comme un ours nen est plus un. De même pour un humain. Lours devra-t-il pour autant seffacer, disparaître ?

 

Peu importe le moyen, culture, torture physique ou mentale, eugénisme, embrigadement social, rien ny fait ; nous névoluons pas dans nos axiomes comportementaux, ou si peu, ou uniquement de manière circonstancielle. Parce que nous restons nous-mêmes, inchangé sur le fond. 

Appleseed est lhistoire passionnante et troublante dun nouvel échec dans cette tentative désespérée et meurtrière de changer la nature humaine. Une nouvelle fois, nous passons si près du gouffre ultime. Ce nest heureusement quune fiction, mais les progrès sans cesse grandissant et apparemment sans grande limite technique du génie génétique laissent entrevoir les abîmes à venir.

Le constat est amer. Lécart est sans cesse grandissant entre nos possibilités techniques sans cesse plus étendues et notre comportement social et trivial toujours inchangé depuis des millénaires. Nous sommes une espèce animal, nous le restons.

Les pommes, celles de lAmour et de la discorde, seront donc toujours pourries.

Gulzar

 
Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 14:59

banniere livres à lire internet

 

Aujourd'hui, une nouveauté bd parue chez Tanibis, Les monstres aux pieds d'argile d'Alexandre Kha, un recueil de six histoires courtes.

 

monstre aux pieds argile bd tanibis

 

Très beau graphiquement, l'on retrouve certains de ses personnages déjà aperçues dans des productions précédentes, l'ouvrage est d'une haute tenue narrative, frôlant souvent le fantastique et des problématiques de solitude, de place de l'individu dans une société.

Un vrai régal pour les passionné(e)s de bonne bande dessinée.

 

Pour en découvrir plus avant de foncer chez votre libraire :

http://www.tanibis.net/#/les-monstres-aux-pieds-d-argile/

 

Et pour les cartes postales éditées avec l'album :

http://news.tanibis.net/index.php/tag/Les%20monstres%20aux%20pieds%20d%20argile

 

 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives