Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 09:53

banniere capharnaum internet

 

Un article aujourd'hui sur le racisme, côté femmes... Le plus intéressant dans l'article sont certainement les méthodes de travail des sociologues.

www.schizodoxe.com/2007/12/07/theorie-des-jeux-et-selection-sexuelle/

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 15:12

Bonjour à toutes et à tous.

 

En attendant les prochaines chroniques sur leblog36, qui tardent quelque peu, de la lecture sur la revue Phenix !

 

Tout d'abord, le mini Phenix n°2 àtélécharger en pdf ! Une forme sympathique de revue courte.

www.phenixweb.net/Mini-Phenix-no2

 

Ensuite l'annonce de Code source, le prochain film de Duncan Jones, réalistateur de Moon, qui m'avait laissé un sentiment très mitigé.

Le sujet à l'air enthousiasmant !

www.phenixweb.net/Source-Code-de-Duncan-Jones

 

Enfin la chronique du dernier opus de Steven King, Dome, un récit de 1 000 pages, qui sort en France en deux tomes !

Le sujet a l'air prometteur... Le Fléau en deux tomes, version longue de plus de 1 100 pages reste pour moi un grand souvenir !

www.phenixweb.net/KING-Stephen-Dome

 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 14:37

 

dessin sf 23

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 08:52

Pour se tenir au courant de la situation au Japon concernant la centrale en grande difficulté, vous pouvez aller sur le site du CEA. Après tout, savoir comment ils communiquent sur cette catastrophe est intéressant, sans compter les explications techniques bien utiles.

 

www.cea.fr/actualites/crise_nucleaire_au_japon_questions_reponses

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 08:19

iss sts122

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 08:01

banniere capharnaum internet

 

En ce dimanche, The Museum of Retro Technology, un austère et très intéressant site anglophone à référencer, dédié aux technologies obsolètes, anciennes, oubliées, avec explications, plans techniques, iconographie...

www.douglas-self.com/MUSEUM/museum.htm

L'occasion de partir à la recherche de quelques merveilles, comme la voiture de Schilovski, basée sur le principe du gyroscope.

www.douglas-self.com/MUSEUM/TRANSPORT/gyrocars/schilovs.htm

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 10:17

banniere capharnaum internet

 

Très intéressant article d'analyse sur le nucléaire, à lire ! 

lecercle.lesechos.fr/tchernobyl-a-fukushima-pedagogie-desastre

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 16:06

banniere capharnaum internet

 

L'ancêtre du livre numérique !
blog.modernmechanix.com/whole-library-in-a-nutshell-2/

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 15:21

Bonjour à toutes et à tous !


Rapide chronique aujourd'hui sur un prototype de véhicule en libre service, électrique bien entendu, la EDAG light-car Sharing. Comme vous l'aurez remarqué je vous parle souvent de l'objet automobile, autant par intérêt personnel, je le reconnais, que par ses implications énergétique et sociale, le déplacement des individus dans leur environnement, la représentation de soi, l'évolution du mode de production industriel, etc...


EDAG-Light-Car-Sharing-2

 

Dans la lignée esthétique me semble-t-il de la récente GM Volt de série, des futurs Renault électriques, de divers prototypes de salons, qu'apporte donc cette EDAG light-car Sharing ?

Tout d'abord, en plus de sa bonne bouille et de son espace intérieur visiblement optimal, la confirmation que le concept d'autolib, versant automobile du vélolib qui se développe dans nombre de villes des cinq continents, prend du sens, devient un mode de consommation bagnolesque de plus en plus crédible et utilisable avec rentabilité financière ou en service publique, avec des véhicules réellement pensés pour cet usage !

 

Mais bien entendu, à voir les images qui illustrent la chronique, vous aurez compris que la EDAG light-car Sharing a une caractéristique bien particulière, elle communique avec les passants ! D'une manière très simple, à base de codes couleurs et de messages projetés au sol, ici en anglais, mais évidemment facile à transcrire dans n'importe quelle langue !

Louez-moi, je suis en panne, j'attends mon utilisateur qui fait ses courses, voici les messages qu'elle peut utilement distiller ! L'astuce pour dire son statut de voiture en libre usage est finalement évidente, sans doute assez simple à industrialiser ! 

 

L'on passe là clairement de la voiture objet utilitaire, objet passion, à la voiture service. On ne possède plus sa bagnole, on loue un service de quelques heures, avec une voiture anonyme... C'est un véritable changement de mode de transport, qui sans être collectif au sens du bus, du tramway ou du métro, va tout de même vers une réduction du nombre de véhicules présent en ville, ainsi pourquoi pas aussi dans les campagnes ! Beaucoup d'agriculteurs par exemple louent leurs machines agricoles ou l'achètent en commun, vu qu'ils ne les utilisent que quelques jours par an.

 

Les chiffres parlent d'eux-mêmes... En 1960, en France, la moyenne d'âge d'un acheteur de véhicules neufs était autour de 30 ans, en 2 000, c'est autour de 60 ans... En clair, par manque d'argent, manque de goût pour la représentation de la réussite sociale par l'automobile, l'achat d'automobile individuel neuve deviendra une possibilité parmi d'autres de se mouvoir, avec l'autolib, la location courte ou longue durée. Deviendra-t-elle minoritaire, voir marginale ? Difficile à dire...

 

 

EDAG-Light-Car-Sharing-4

 

On peut même penser aussi pour ces véhicules en libre service communicants à des éclairages, de véritables spectacles lumineux pour égayer les rues, à but publicitaires ou identitaires... On circulerait avec une voiture OM, Bob Marley ou qui diffuserait les photos de ses enfants... Tout est possible, dans le délire comme le plus utile !


Pour prolonger sur cette tendance de l'objet à communiquer, la SF n'est pas en reste ! Nombre de romans, de nouvelles évoquent des objets, et non des robots, la nuance est importante, devenus parfois totalement indépendant, qui font preuve de surprenantes capacités à interagir avec l'humain, voir l'animal ! Il ne s'agit d'ailleurs pas d'être forcément paranoïaque, de voir cette évolution comme un danger imminent, mais plus comme un fantastique horizon narratif ! Il suffit de penser aux drones, étonnament humains de caractère, du cycle de La Culture de Ian Banks, qui accompagnent, dirigent ?, les humains en les protégeants...

 

EDAG-Light-Car-Sharing-1

 

Un jour peut-être, une usine refusera de produire parce que les ouvriers ont de trop pénibles conditions de travail, un panneau publicitaire censurera les publicités qui ne lui plaisent pas, les distributeurs poursuivront les passants, votre frigidaire vous conseillera des menus diététiques, votre lit des conseils en matière d'érotisme, et pour finir les autoslibs nous déclameront de la poésie dans les embouteillages !

 

La EDAG light-car Sharing est une petite pierre sur la longue route qui nous ménera aux objets compagnons, utiles ou insupportables...

Gulzar

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Objets du Futur
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 15:09

banniere buffon internet


Aujourd'hui, nous apprendrons avec effroi qu'autrefois, la France et l'Angleterre ne faisait qu'un...

PREUVES DE LA THEORIE DE LA TERRE.
ARTICLE XIX.
Des changements de terres en mers, & de mers en terres.

" L’une des principales causes des changements qui arrivent sur la terre, c’est le mouvement qu’elle a éprouvé de tout temps ; car dès la création il y a eu le soleil, la lune, la terre, les eaux, l’air, &c. dès-lors le flux & le reflux, le mouvement d’orient en occident, celui des vents & des courants se sont fait sentir, les eaux ont eu dès lors les mêmes mouvements que nous remarquons aujourd’hui dans la mer ; & quand même on supposerait que l’axe du globe aurait eu une autre inclinaison, & que les continents terrestres aussi-bien que les mer auraient eu une autre disposition, cela ne détruit point le mouvement du flux & du reflux, non plus que la cause & l’effet des vents ; il suffit que l’immense quantité d’eau qui remplit le vaste espace des mers, se soit trouvé rassemblée quelque part sur le globe de la terre, pour que le flux & le reflux, & les autres mouvements de la mer aient été produits.

Lorsqu’une fois on a commencé à soupçonner qu’il se pouvait bien que notre continent eut autrefois été le fond d’une mer, on se le persuade bientôt à n’en pouvoir douter ; d’un côté ces débris de la mer qu’on trouve partout,de l’autre la situation horizontale des couches de la terre, & enfin cette disposition des collines & des montagnes qui se correspondent, me paraissent autant de preuves convaincantes ; car en considérant les plaines, les vallées, les collines, on voit clairement que la surface de la terre a été figurée par les eaux ; en examinant l’intérieur des coquilles qui sont renfermées dans les pierres, on reconnaît évidemment que ces pierres se sont formées par le sédiment des eaux, puisque les coquilles sont remplies de la matière même de la pierre qui les environne ; & enfin en réfléchissant sur la forme des collines dont les angles saillants répondent toujours aux angles rentrants des collines opposées, on ne peut pas douter que cette direction ne soit l’ouvrage des courants de la mer : à la vérité depuis que notre continent est découvert, la forme de la surface a un peu changé, les montagnes ont diminué de hauteur, les plaines se sont élevées, les angles des collines sont devenus plus obtus, plusieurs matières entraînées par les fleuves se sont arrondies, il s’est formé des couches de tuf, de pierre molle, de gravier, &c. mais l’essentiel est demeuré, la forme ancienne se reconnaît encore, & je suis persuadé que tout le monde peut se convaincre par ses yeux de tout ce que nous avons dit à ce sujet, & que quiconque aura bien voulu suivre nos observations & nos preuves, ne doutera pas que la terre n’ait été autrefois sous les eaux de la mer, & que ce ne soit les courants de la mer qui aient donné à la surface de la terre la forme que nous voyons.

...

" Les habitants de Ceylan disent que leur isle a été séparée de la presqu’isle de l’Inde par une irruption de l’océan, & cette tradition populaire est assez vraisemblable ; on croit aussi que l’isle de Sumatra a été séparée de Malaye, le grand nombre d’écueils & de bancs de sable qu’on trouve entre deux semble le prouver. Les Malabares assurent que les isles Maldives faisaient partie du continent de l’Inde, & en général on peut croire que toutes les isles orientales ont été séparées des continents par une irruption de l’océan.

Il parait qu’autrefois l’isle de la Grande-Bretagne faisait partie du continent, & que l’Angleterre tenait à la France, les lits de terre & de pierre, qui sont les mêmes des deux côtés du pas de Calais, le peu de profondeur de ce détroit semblent l’indiquer : en supposant, dit le Docteur Wallis, comme tout parait l’indiquer, que l’Angleterre communiquait autrefois à la France par un isthme au dessous de Douvres & de Calais, les grandes mers des deux côtés battaient les côtes de cet isthme par un flux impétueux, deux fois en 24 heures ; la mer d’Allemagne, qui est entre l’Angleterre & la Hollande, frappait cet isthme du côté de l’est, & la mer de France du côté de l’ouest, cela suffit avec le temps pour user & détruire une langue de terre étroite, telle que nous supposons qu’était autrefois cet isthme : le flux de la mer de France agissant avec grande violence, non seulement contre l’isthme, mais aussi contre les côtes de France & d’Angleterre, doit nécessairement, par le mouvement des eaux, avoir enlevé une grande quantité de sable, de terre, de vase de tous les endroits contre lesquels la mer agissait ; mais étant arrêtée dans son courant par cet isthme, elle ne doit pas avoir déposé, comme on pourrait le croire, des sédiments contre l’isthme, mais elle les aura transportés dans la grande plaine qui forme actuellement le marécage de Romne, qui a quatorze milles de long sur huit de large ; car quiconque a vu cette plaine, ne peut pas douter qu’elle n’ait été autrefois sous les eaux de la mer, puisque dans les hautes marées elle serait encore en partie inondée sans les digues de Dimchurch.  "

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Histoire naturelle de BUFFON
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives