Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 08:00

Nicolas Bouvier 1

Nicolas Bouvier 10

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 23:13

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

Vision d’horreur 

 

En réalité, la chapelle amphibie qui filait rapidement sur le rio Pará n’avait pas encore réellement rejoint l’Amazone, premier fleuve du Monde malgré les contestations ridicules d’autres continents. Au cours de l’une de ses plus fameuses missions contre de cupides trafiquants de souvenirs des vieilles dictatures arabes, Wictorius avait pu constater à quel point le Nil était tout à fait surfait. Ses crocodiles étaient d’une rare facilité à apprivoiser, tandis que l‘Amazone restait indomptable pour qui n‘en comprenait pas les secrets ! 

De la cuisinette montait d’agréables odeurs. Sylvester s’activait aux casseroles, préparant les poissons pêchés par Dolph, retourné à la conduite, le coude à la portière. 

- Où sommes-nous exactement, Chef ? 

- Dans la baie de Guajará. Ne suivez pas de trop près cette barge, les vagues nous ralentissent… Je sens le moteur qui force ! 

- À contrecourant, c’est normal. D’ailleurs Chef, je voulais vous en parler, la jauge du réservoir baisse dangereusement… Mais nous ne devrions pas avoir de mal à trouver une station service à bactéries énergétiques ! Je n’aurais jamais cru cette région perdue si fréquentée…

- Notre chapelle fonctionne au mercure.

- Au mercure, Chef ? Mais où allons-nous en trouver ? 

- C’est bien ce qui m’inquiète… Je devrais peut-être dire une prière !

Sylvester passa la tête dans le poste de conduite. 

- Chef, il n’y aurait pas une épicerie pas loin ? Je manque de curry et le poivre est trempé ! 

- Faites du mieux possible, le carburant reste prioritaire. 

- Ralentissez, mais ralentissez ! Là, sur la rive ! 

Jumelles autour du cou, Beatrix venait de surgir de la proue, le visage bouleversé. Alarmé, Wictorius bondit, sa triple vue d’agent secret professionnel en action. 

Tels de doux dinosaures silencieux aux pattes délicates, des arbres descendaient l’Amazone vers l’Océan, leur feuillage vibrant de bonheur… 

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 23:00

logos scientifisques

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 13:46

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

L’Amazonie, enfin ! 

 

%%% vous devez retourner en ville acheter pour la somme minimum de trois cent soixante cinq brazols. immédiatement, sous peine d’une amende de la même somme. 

Beatrix finit par s’énerver et agrippa l’œil mobile du bateau robot.

- Mais tout de même, nous avons bien le droit de dépenser où nous voulons ! C’est tout de même incroyable ! Et les droits du consommateur ? 

%%% le droit ultime du consommateur est de consommer. et lâcher mon œil, s‘il-vous-plaît. 

Mieux valait ne pas avoir de souci avec la Polícia Comercial. Wictorius fit se rasseoir Senhora Beatrix et adressa un grand sourire à ce policier sans visage. 

- Ne nous fâchons pas ! Nous retournons apporter notre modeste contribution à la prospérité de Belém. Il nous manque certainement de quoi meubler notre chapelle ! Les religieux ont-ils droit à quelques réductions, tarifs spéciaux, promotions ? Je me présente, Knapp Zardoz, intrépide prédicateur…

%%% un instant, je consulte l’Office d’Animation Commerciale. Je suis au regret de vous annoncer que vous n’avez droit à rien. Cette semaine est consacrée aux produits bancaires pour enfants. 

- Ce n’est rien. Que Jesus Cristo veille sur vous… Até logo ! 

Wictorius tourna à bâbord et remonta le canal encombré de panneaux publicitaires sur flotteurs.

- Nous trouverons facilement à nous nourrir dans la forêt luxuriante. Achetons donc plutôt des babioles pour indigènes, à échanger contre des renseignements… 

- Cette Polícia Comercial est tout de même sans gêne ! 

- Ma chère Beatrix, la nouvelle économie a parfois besoin d’être soutenue… 

Les achats effectués et entassés dans le clocher faute de place, Wictorius parvint à rejoindre un bras du rio Par(. Le lendemain matin, un réjouissant panneau géant annonçait Bienvenue sur l’Amazonie. Prière de ne pas uriner et déféquer dans le fleuve. Veuillez utiliser les cabines flottantes mises à votre disposition.  

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 13:20

Bonjour à toutes et à tous.

Recyclage aujourd'hui donc, avec ces énormes morceaux de canalisation bétonnée, transformés en chambre d'hôtel... 

 

chambres hotel

 

Mais en réalité, est-ce bien seulement ce recyclage qui est vraiment le plus spectaculaire, dans la même idée de containers métalliques pour cargo transformés en chambre d'étuidiants en Angleterre, voir en demeures pour personens aux faibles revenus ? 

La forme même de ce petit habitat laisse à penser qu'il peut être nomade. Rien de plus facile que de le faire rouler pour en changer l'emplacement...

Voilà de quoi imaginer d'autres formes d'habitats, où le village, le bourg, voir la ville auraient complétement changé de forme.

Gulzar

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Objets du Futur
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 13:44

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

Il faut consommer

 

La chapelle amphibie quitta le quai dans de grandes gerbes d’eau, éclaboussant les canots scolaires accostés à un bateau cantine de huit étages. Avec l’élévation des mers au siècle dernier, Belém n’avait pas eu d’autre choix que de devenir une ville à moitié flottante, composé de quartiers changeant de place au gré des besoins ou des tempêtes. 

Rapidement, Wictorius se perdit et fut obligé d’adresser la parole à des inconnus pour demander sa route dans ce réseau démentiel de canaux. Tous ses implants de localisation étaient dépassés…

À ses côtés, Beatrix commençait un nouveau tricot, avec une maille d’une rare complexité. 

- Sommes-nous perdus ?

- Certainement pas ! Nous allons rejoindre au plus vite le rio Pará ! Belém n’a pas de secrets pour moi. 

Au cours des journées à venir, ils remonteraient la baie de Guajará, le long de la rive droite de l’embouchure de l’Amazone pour s’enfoncer dans la forêt sauvage ; là où de farouches indiens continuaient de vivre comme leurs ancêtres, là où la modernité des grandes villes n’était encore qu’un songe. La Greffe Noire n’avait qu’à bien se tenir ! 

À la limite de la vitesse autorisée, Wictorius faisait face à une circulation effrayante, des pédalos taxis aux majestueuses jonques Hongkongaises dernier cri en passant par des tacots tombant en ruines et des bus surchargés à roues à aubes. 

Soudain, une sirène retentit et Wictorius se retrouva bloqué par un véhicule automatique de la Polícia Comercial

%%% veuillez présenter pour vérification les preuves de vos achats en ville.

- Mais bien sûr…

Farfouillant le tableau de bord, Beatrix retrouva la note de la supérette où Dolph avait fait les courses et la présenta à l’œil mobile du véhicule.  

%%% tout à fait insuffisant. vous devez consommer pour au moins cinq cent brazols. telle est la dure loi de Belém. 

 

La suite lundi !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 13:00

lada super

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 22:52

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

S’armer de patience

 

La déception des fidèles fut immense. Certains lancèrent des injures, d’autres s’en furent tête basse sans un mot, mélange hétéroclite d‘autochtones, d’indiens descendus des Andes, d’africains et d’albanais exilés, de rares touristes attirés par ce rite étrange de la confession à l’ancienne. 

Penaud, Dolph ouvrit le tiroir-caisse de l’autel. 

- Faut-il rendre l’argent, Chef ?

- Hum… Non. Gardons-le. Dieu les a entendu. Si Dieu rend l’argent, c’est que Dieu ne veut plus d’eux. Vous imaginer le traumatisme chez ces gens simples ? Au fait, où est Beatrix ?

Ne savant plus quoi faire de la bible, Sylvester finit par la mettre dans la caisse à outils. 

- La senhora est descendu en ville faire quelques courses. 

Wictorius n’avait donc plus qu’à patienter, en attendant qu’elle remonte à bord. Un long périple pourtant les attendait avant d‘être au cœur de la forêt amazonienne. Ne perdant jamais leur temps, les deux guerreiros entreprirent de nettoyer leurs armes, tandis que Wictorius dégustait avec soulagement un véritable café. 

- Chef, voici Ida mon pistolet et Greta mon couteau de combat dont je ne se sépare jamais !

- Félicitations Dolph, quel beau matériel… Et vous Sylvester, comment se nomme votre fusil mitrailleur ? 

- Rose ! Il en a tué des terroristes !  

- Et celle-ci ? 

- C’est mon drame…Garbo, une trente-six coups qui s’est enraillée à tout jamais du côté du Royaume de Panama… Mais je la garde, elle part toujours avec moi au combat… 

Une fois tout l’arsenal démonté, graissé et remonté, Dolph et Sylvester allèrent se reposer, tandis que Beatrix revenait enfin, les bras chargés. 

- Qu’avez-vous donc acheté ? 

- Mais des nouvelles aiguilles et de la laine pour mon tricot ! Je m’ennuie sans.

- Puisque tout le monde est équipé, nous pouvons enfin quitter Belém… 

Wictorius mit alors plein gaz. 

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 22:50

Golden record sonde Voyager 1 1977

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 22:48

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

Le Onzième Commandement 

 

- Vous me ferez un rapport détaillé. Il serait intéressant de savoir combien de temps ces plantes survivent, si leur lumière décroît ou pas, si elles grandissent ou s‘étiolent... 

- Ma couverture est vendeur de farces & attrapes, pas botaniste. Mais je ferai au mieux… Un café ?

- Certainement ! 

L’agent intérimaire César disparut un moment, pour revenir avec une cafetière et deux tasses en forme de tête de mort. 

- Mais il est très moyen, ce café ! 

- Veuillez m’excuser, mais comme intérimaire, j’ai droit à un salaire ridicule, je dois me contenter de succédané snug auquel je rajoute un peu de piment…

Outré, Wictorius recracha l’insipide boisson dans l’évier. 

- C’est immonde ! Je ferai une note interne sur le mauvais accueil et l’insalubrité de ce bureau ! 

- Mais ce n’est pas de ma faute, collègue ! 

- Vous n’avez pas d’excuses ! J’ai été intérimaire moi aussi, je savais tricher sur les notes de frais ! Incompétent ! 

Wictorius claqua la porte du magasin. Ces indiens d’Amazonie étaient désespérément honnêtes ! Puisque c’était comme ça, il ne demanderait aucun renseignement sur le fleuve à ce César Viracocha ! 

De retour à la chapelle amphibie, Wictorius fut assailli par des femmes et des hommes, visiblement en quête spirituelle. Suivirent Sylvester et Dolph, enthousiastes.  

- C‘est un succès, Chef ! 

- Nous faisons payer les confessions ! Cinquante brazols pour dix minutes ! 

- Mais ce rite est gratuit chez les catholiques !

- Gratuit, mais pourquoi ? 

- Dolph a même inventé un Onzième Commandement, Chef ! Tu ne modifieras pas les plantes ! 

- Imbéciles, je ne suis pas vraiment prédicateur ! 

Furieux, Wictorius monta au clocher pour s’adresser à la centaine de monothéistes qui encombrait le quai.  

- Nous sommes fermés, rentrez chez vous, Jesus est fatigué ! 

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives