Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 13:16

alien 2

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 13:05

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

Wictorius change de route

 

Wictorius croyait tout savoir de son pays, mais non. Une parcelle appartenait donc à des japonais rescapés de l‘horreur atomique. Après tout, pourquoi pas ? Il existait bien des enclaves de basse technologie, des territoires autogérés en grand nombre sur et sous les flots. Heureusement, les rares mégalopoles prospéraient, avec leurs fontaines de jus de fruit. Au fond de lui, Wictorius savait qu’il n’y avait pas d’autre salut pour l’espèce humaine que les tours kilométriques, seules capables d’élever l’âme. 

Cependant, loin de ces réflexions, au demeurant passionnantes, un épineux débat faisait rage. 

- Chef, avec Dolph, on s’est rappelé que le Japonais possédait une très ancienne tradition militaire, avec un joli drapeau ! 

- Leur technique de combat rapproché est aussi très réputée. On voudrait bien voir un spectacle de Ninjas !

- Pour ma part, j’ajouterais que ce que vous prenez pour des barbelés sont en réalité des ronces réputées, uniques au monde ! En tant que responsables des semences au jardin d’hiver du Palais Natureza Alegre, j’aimerai beaucoup pouvoir les examiner de plus près. Cher Wictorius, ne pourrions-nous pas faire un détour de quelques heures ? 

- Un détour ? Mais c’est que, Beatrix, je mène la lutte contre la Greffe Noire ! Enfin, peut-être que ces gens ont également des soucis de flore récalcitrante… Il est bientôt midi, je suggère de faire une halte pour manger. Sylvester, prenez à gauche, le panneau indique Parc zoologique de l’Archipel. Ses rossignols bleus, ses loups, ses tamias, ses ours, ses tanukis. L’endroit doit être ouvert aux touristes. 

- Chef, Il y a une guérite, avec un Japonais dedans !

Wictorius n’eut même pas à faire usage de son vieil implant langues exotiques de l’Asie profonde. Le garde parlait quelques mots de brazilien.  

- Bienvenue, amis de l‘Empire. Faut payer d’abord avant de voir !    

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 06:54

VAISSEAU SPATIAUX RETRO 6

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 21:28

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

Du japonais partout

 

Cette fois, Wictorius fut en alerte. 

Effectivement, au bord de la route à quatre voies, de plus en plus de panneaux japonisants se succédaient, au grand désespoir de Dolph et Sylvester. Plus inquiétant encore, du barbelés épais et des barrières baissées apparaissaient à chaque rares embranchements.  

- Mais Chef, l’on est tout de même chez nous, au Brazil ! 

- C’est vrai, Chef ! Ces panneaux écrits en étranger gâchent le paysage verdoyant ! 

- Il doit bien y avoir une explication… Je lance mon implant de traduction. 

Impressionnés, les deux guerreiros regardèrent d’un autre œil leur employeur.  

- Tu as vu Dolph, le chef a un implant dans la tête ! 

- J’en ai même plusieurs centaines, logés dans mon crâne renforcé en titane d’agent secret professionnel ! 

- Des centaines ? Mais alors, Chef, vous devez être extrêmement intelligent !

- C’est un fait. Regardez la route, Sylvester, vous avez failli renverser une carriole ! Voulez-vous un mort sur la conscience ? 

- Sans vouloir vous contredire, Chef, j’en ai déjà quelques uns…

Ayant déjà mémorisé quelques panneaux suspects grâce à sa triple vision à large focale, Wictorius put en comprendre le sens. Interdit d’entrer sous peine de procès expéditif. Gloire à notre Impératrice Michoki ! Ne pas jeter à manger aux Shikokus de garde. Attention, convoi d’enfants. Reconstitution du Palais Impérial de Néo-Tokyo. Visite de groupe en semaine. Coréens et Chinois, passez votre route. Entrée de service pour les fournisseurs braziliens

Encore en robe de chambre, Beatrix s’assit sur un strapontin à l’avant de la chapelle. 

- Vous m’avez l’air inquiets, Senhores. Que ce passe-t-il ? 

- Chère Madame Bigodo, nous voilà cernés de Nippons…  

- Mais Wictorius, il s’agit tout simplement des Japonais ayant fui l’Impérialisme Américain d’antan ! Ces pauvres gens atomisés n’avaient plus que le Brazil comme ultime refuge…

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 21:25

VAISSEAU SPATIAUX RETRO 9

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 21:24

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

Le hasard de la vie

 

Wictorius en était venu à cette sombre réflexion, de celles qui vous font passer de l’enthousiasme de l’enfance à la lucidité de l’adulte.

Le carnaval, c’était l’enfer pour qui ne s’amusait pas.

Fortazela avait été en folie toute la nuit. Ce matin encore, les gamins édifiaient des barricades avec les chars détruits à coups de hache après l‘élection de Miss Méduse, comme la tradition l’exigeait. Personne n’avait dormi à bord, malgré la prise massive de Ultrasonífero 8008.

Wictorius ne se sentant guère en état de conduire et avait cédé le volant à Sylvester. Dolph, lui aussi, avait quitté la carriole gonflable pour s‘occuper de la carte routière.

Beatrix, elle, dormait encore dans la chambre de la chapelle à six roues. Sylvester prit la route secondaire pour Belém, nettement plus rectiligne. Suivre la côte lui donnait le tournis.

- Chef , pourquoi nous ?

- Comment ça, vous ?

- Oui, Chef. Pourquoi nous avoir choisir, nous, Dolph et moi-même ? Pourquoi pas le trio Jabadao, des bons collègues à nous ?

Avalant son troisième bol de café, Wictorius prit le temps de la réflexion.

- Et bien c’est à dire que le Généralissime du bureau d’embauche a sorti votre fiche et m’a vanté vos compétences. C’est aussi simple que cela.

Tandis que Dolph baissait sa vitre pour insulter un conducteur de triporteur trop lent, Sylvester passa la septième économique qui grinçait.

- Comme quoi, la vie tient à pas grand-chose… Une autre fiche sortie, et nous serions encore à parcourir en voiturette le golf du camp de villégiature militaire !

- Alors que là, Chef, nous roulons peut-être vers d’indicibles souffrances ! Mais crève donc, porteur d’eau, imbécile heureux !

Soudainement inquiet, Dolph serra le bras de Wictorius, qui en lâcha sa tartine de rhubarbe.

- Chef, là, regardez ! Des panneaux en japonais !

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 21:23

VAISSEAU SPATIAUX RETRO 8

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 21:22

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

Photos de famille

 

Beatrix tardant à revenir des toilettes, les deux guerreiros commandèrent un dessert supplémentaire, une Fata Morgana enrobée dans une fine crêpe flambée au cognac. Le tout fut avalé en une bouchée.

Sur lécran géant du restaurant, un grand débat sur les déviants économiques débutait. Sans surprise, le vain affrontement entre retraitement psychiatrique dans la douceur et travaux forcées sous-marins continuait dans les cris et les injures.

Reprendre la route de nuit ne disait rien à Wictorius. Ils dormiraient donc dans la chapelle en plein carnaval, il ne devait plus rester une chambre de libre en ville.

- Dites-moi, le duo Cataclismo, puisque nous allons affronter lAmazonie ensemble, parlez-moi un peu de vousVous ne seriez pas des géants de petites tailles ? Jai comme un doute

Pas vexés, Dolph et Sylvester demandèrent de finir la bouteille de cognac au robot serveur.

- Chef, nous sommes bien des humains, comme ce type qui vomit par la fenêtre, là-bas !

- Il est vrai que nous sommes presque aussi hauts que les géants nains de Bornéo.

- Belle expérience ratée, Chef ! Comme ils ne servent pas à grand chose, ils survivent sur leur îleTu te souviens, Dolph, du beau stage commando nous avons effectué là-bas ? Les femmes au débarcadère vous offrent des colliers de grenades !

- Chef, voici mes trente-sept enfants !

Très ému, Dolph sortit de sa combinaison de combat un diaporama de photos quil tendit à Wictorius intrigué.

- Cest beaucoup dites-moi !

Sylvester hurla dun rire si fort que la salle entière sarrêta de manger.

- Cest que mon camarade a eu neuf épouses successives, neuf pensions alimentaires !

- Et vous ?

- Moi ? Oh Chef, le Combat avant toutJai bien aimé une femme soldate Zambienne, mais elle a bêtement sauté sur une mine pour éléphants

 

La suite lundi !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 08:55

VAISSEAU SPATIAUX RETRO 7

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 09:33

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

L’importance du groupe

 

- Je n’y comprends rien ! Comment des plantes vertes domestiques peuvent-elles se déplacer toutes seules, quitter leur légitime propriétaire ? Qu’est-ce qu’on leur a fait, sac à muons ? 

Beatrix eut pitié de l’espion visiblement très éprouvé par les dernières nouvelles de la Rébellion. 

- Cher Wictorius, visiblement la Greffe Noire a décidé d’offrir la mobilité aux plantes. Elles en profitent, voilà tout. 

Achevant sans pitié le gâteau crémeux à l‘orange, Dolph et Sylvester crurent bon de rajouter un avis militaire. 

- Chef, d’un point de vue tactique, c’est bien joué !

- Il faut bouger pour ne pas rester sous le feu de l’Ennemi ! 

- Mais l’Humanité n’est pas l’Ennemi de la flore ! 

Beatrix se leva pour aller aux toilettes payantes.

- C’est à voir. Il faudra un jour écrire l’Histoire de l’asservissement agricole. La céréale était libre, autrefois…

Wictorius ne toucha pas à son dessert, l’estomac barbouillé. Heureusement, la flore vagabonde s’abstenait encore de porter plainte pour mauvais traitements. Il ne but même pas son café à l’odeur suspecte, une boisson snug sans aucun doute, cette nourriture universelle à bas prix. 

Le repas fini, Dolph et Sylvester graissèrent mélancoliquement leur couteau à étriper, après avoir fini leur camomille. 

- Il ne faut compter que sur nous-mêmes, Chef ! 

- C’est bien vrai. Tous ces mongoliens du GRUP ne servent à rien !

Wictorius sentait arriver la dépression. Ils n’avaient pas tort. Les services du Groupement Révolutionnaire Universitaire et Protestataire reclus dans les montagnes himalayennes ne semblaient plus opérant, comme coupée du monde réel. Pourtant, le GRUP était censé guider l’Humanité avec clairvoyance. 

- L’important, Chef, est que nous restions un groupe soudé !

- On vaincra ou on mourra tous ensemble ! Le Dieu de la Guerre Apédémak nous accueillera avec des fleurs et des jarres de miel !

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives