Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 13:50

Science Fiction 01

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 12:45

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Donaldo, employé modèle

 

Après avoir pleuré une bonne demi-heure, Wictorius remit le pathétique message de sa mère dans la boîte en fer au décor effacé par le temps. Jamais il ne saurait d’où il venait, qui était son véritable père. Tout ce qui lui restait, c’était l’écriture maladroite de sa mère sur cette réclame Belo Snugito

- Un jour je découvrirai qui je suis véritablement ! J’investiguerai, je recouperai le moindre indice ! Je retrouverai Maman ! Mes frères et mes sœurs, si j’en ai… 

Seule certitude, la circonstance tragique de sa venue au monde ouvrirait sa biographie, futur immense succès des rézos littéraires. Le public qui l’aimait avait droit à la vérité. 

Lui aussi d’ailleurs. 

Wictorius redescendit de sa chambre d’enfant pour faire sa sieste sur un banc. Ses parents adoptifs partis au ravitaillement, ils avaient confié l’Uma Bica au pauvre Donaldo devenu grand, que Wictorius n’eut aucun mal à reconnaître. 

L’autre lui cracha dessus aussitôt.

- T’ez revenu, zalors ? Te cazze la gueule zi tou me touze ! Pouzitture ! Ze vomis zur toi ! Dezhors ! 

- Je vois que tu n’as pas changé. Toujours cette prononciation défaillante ? C’est vrai que je t’ai cassé pas mal de dents. Marié, trois gosses ? Non, bien sûr… Les sœurs Coulibaly te font crédit, grand-gousier ? 

- Merdiaz ! Dezhors ou ze te tuz !

Wictorius s’enfuit littéralement de la boutique pour ne pas se prendre une chaise sur son crâne renforcé en titane. Il ne pouvait croire que ses parents adoptifs emploient cet idiot congénital qu’il s’amusait enfant à frapper et à humilier dès qu’il le pouvait. 

- J’en reviens pas ! Comment ont-ils confier la torréfaction du breuvage le plus sacré à Donaldo ? On a pas idée de refuser le Progrès. Un implant trisomie chérie ce n’est rien de nos jours…

 

La suite demain ! 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 07:49

banniere capharnaum internet

 

Aujourd'hui, comment on tente de nous convaincre qu'il n'y na aucun risque, comme d'habitude... à propos du gaz de schiste en France...

http://www.rue89.com/rue89-planete/2012/08/20/gaz-de-schiste-comment-total-co-travaillent-lopinion-234689

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 07:46

banniere capharnaum internet

 

A ne pas rater !!! Pour de bonnes soirées vidéo, un documentaire sur Claude Levi-Strauss sur le site de l'Ina. 

http://www.ina.fr/sciences-et-techniques/la-terre/video/CPF86632052/claude-levi-strauss-1ere-partie.fr.html

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 07:13

karanak 13 Alexey Pyatov

karanak 14

karanak 15

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 07:04

banniere carnet roman prehistoire internet

 

8 septembre

 

À ce rythme déjà intense, impossible de finir le roman pour décembre, même si je devais y consacrer sept jours sur sept, ce qui est impossible. 

Néanmoins, ce qui est fait n’est plus à faire.

 

Me vient souvent l’envie par lassitude d’abréger, d’aller au plus court. Mais c’est une erreur, je le sais. Tout ce qui est à écrire doit l’être, pour ensuite finaliser, sans doute raccourcir quelque peu le texte original. 

 

Ce n’est pas après avoir fini la fresque qu’il faut songer à l’agrandir…

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 18:19

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Bruit de tambour

 

Le joyeux repas de retrouvailles avait été copieux. 

Pour conclure sa marche digestive à travers le réseau serré de ruelles du niveau 7, Wictorius retourna à l’Uma Bica en flânant sur le grand boulevard intérieur du Niveau 9 où la jeunesse du Cubo tout entier venait s’étourdir, danser, flirter et se droguer en toute tranquillité pour oublier sa misère maritime. Beaucoup tentaient de rallier illégalement la côte en embarcation de fortune, certains ne revenaient pas. Le sinistre dicton lui revint, obsédant. Né sur l’océan, né perdant.

- Un café, j’ai un café à mon nom, comme Gilberto Gil, Nelson Mandela, Neil Armstrong ou Grochoudini ! C’est merveilleux ! 

De retour ruela Pudding, Wictorius monta à sa petite chambre d‘enfant. L’étroit lit avait disparu, mais restait quelques jouets confectionnés à partit de rebuts et de carapaces de crabe. Il retrouvait le bruit lancinant du tambour du torréfacteur de ses parents adoptifs, l’odeur du grain brûlant aussitôt mis à refroidir sur de grandes nattes, au bon air marin. 

- Que de souvenirs ! 

Lors de violente pénurie, il fallait bien survivre. La petite famille Bragança torréfiait alors du cacao. Wictorius fuyait la puanteur chocolatée qui envahissait la ruela en se réfugiant chez les sœurs Coulibaly qui faisaient honnêtement commerce de leurs corps. Les machines à plaisir du continent étant inconnues sur le Cubo III, leurs organes délicats ne résistant pas à la salinité de l’air. 

Sur une étagère encombrée, la boîte en fer était toujours là. Au bord des larmes, Wictorius l’ouvrit et relut ces simples mots malhabiles au dos d’une réclame Belo Snugito

J’ai été violé quatorze fois je crois, je ne sais pas bien compter. Je ne puis garder l’enfant. Je prie la divinité marine Onassis de prendre soin de lui. Qu’il trouve au large une famille aimante et de quoi manger à sa faim. 

 

La suite lundi ! 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 07:12

karanak 12 Alexey Pyatov

karanak 13

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 18:16

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Café spécial

 

- Mais bien sûr, une quadruple tasse, avec de la crème de crevette ! Que je suis content de vous retrouver, de revenir sur le Cubo III

- Moi aussi, mon petit ! Georgi, prépare-lui le café spécial. C’est une surprise, Wicto !

- C’est comme si c’était fait !

Les mains du vieux Georgi voltigèrent derrière le comptoir encombré de bouteilles et de verres dépareillés. L’Uma Bica faisant aussi office de bar pour les habitants du niveau 7, les habitués aimaient y faire leur partie de go2 ou regarder un rézo sur l‘écran souple. 

Wictorius s’étonna. Loleta n’aimait guère les surprises, souvent désagréables en mer.    

- Quel café spécial ? 

- Un nouvel arôme, attends de le goûter ! Tu aurais pu nous écrire plus souvent… Nous avons une ligne de pigeons voyageurs express maintenant et le weby ne tombe plus en panne aussi fréquemment. Tu dois être bien occupé avec ton travail. Tu voyages toujours autant ? 

- Sur tout le continent et même dans les îles. On me réclame de partout ! 

Pour le couple Bragança qui l’avait élevé sur cette superstructure métallique renforcée avec de la fibre à tout faire, Wictorius restait représentant en faune et flore d‘agrément ; dissimulant sa véritable activité d’agent secret au service du Suprême Coordinateur, lui-même des plus discrets. 

Wictorius avala une première gorgée du subtil breuvage confectionné par Georgi. Encore une fois, il avait su tirer le meilleur des grains de contrebande.  

- C’est tout à fait délicieux !

Loleta lui tendit alors la carte des arômes. Intrigué, Wictorius finit par y découvrir la ligne suivante, Wicto, café de caractère, honnête et onctueux. Six brazols la petite tasse

Un café à son nom.

L’émotion fut trop forte, son implant immense modestie lâcha. Wictorius s’évanouit de bonheur sur le carrelage mou en caoutchouc naturel. 

 

La suite demain ! 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 13:18

Le Flash-infos de l'Imaginaire publie "Dans les mondes de Bellomi", un recueil réunissant les 13 nouvelles d'Antonio Bellomi publiées sur le site. Nouvelles taduites de l'italien par Pierre Jean Brouillaud et Georges Bormand. On a là un condensé de ce qui fait la SF depuis les origines jusqu'à nos jours. 

 

Recueil Bellomi-pt


Né à Milan, en 1945, Antonio Bellomi œuvre depuis plus de quarante ans dans tous les domaines de la SF, comme écrivain, traducteur, anthologiste, responsable de collections. Il a collaboré à toutes les revues italiennes les plus importantes, tant en SF que dans d'autres genres.

Nombreux sont ses textes de SF qui ont paru à l’étranger. Il est l’auteur de plus de 300 récits.
http://pagesperso-orange.fr/ jplanque/Anthos.htm

Bonne lecture !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives