Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 17:49

curiosity premeir panoramique

curiosity premiers metres

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 17:42

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Wictorius révolté

 

Wictorius aurait bien aimé passer plus de temps avec les deux sympathiques géants français, mais là vraiment, il faisait face à un chaos mental des plus prononcé. Depuis la Crise des Séniles de Cuba, il n’avait pas connu pire. Sa mission sur l’île psychiatrique pour déficients économiques l’avait laissé exangue trois mois, ne supportant plus de toucher un seul brazol. 

Lançant à pleine puissance son implant on se calme, tout va bien, Wictorius longea le large boulevard Tamagotchi où s’ébattaient cent mille enfants. Cette garderie en plein air faisait la fierté de Rio, copiée jusqu’à Tamanrasset. Ses délicates oreilles à l’abri derrière les hauts murs anti-bruits, il pédalait tranquillement au milieu des senteurs des arbres fruitiers en fleurs pour la seconde fois de l’année. Dans quelques semaines s’activeraient les robots cueilleurs aux interminables jambes et panier ventral.  

- Alors comme ça, la Grosse Citrouille veut me voir abandonner ma mission pour que j’enquête sur l’escouade fiscale qui le poursuit ? Et bien moi, je dis non. 

Le dirigeable de Rezo Globo passait, ponctuel comme l‘habitude. Wictorius laissa son implant information instantanée se brancher pour le son et contempla avec d’autres les immenses images qui s’affichaient dans le ciel. Stylisée, la tête d’un oiseau palmé annonçait la révision complète de la Torah pour demain matin, avec quelques surprises notables, comme la propulsion anti-gravité honteusement cachée à l‘Humanité. 

Le Canard Déchaîné s’attaquait maintenant aux vieilles religions moribondes ! 

- Sale bestiole ! Je vais t’arracher le bec avec les dents !

Fou furieux, Wictorius dépassa tout le monde sur son cyclex. Il devait arriver au plus vite au bureau 699, habilement camouflé en boutique de reprisage de chaussettes anti-odeurs. Que la route était longue jusqu’au quartier excentré de Grande Fedor ! 

- Mais pourquoi nous autres, honnêtes agents secrets, n’avons-nous pas nos bureaux en bord de plage, comme tout le monde ?  

 

La suite demain ! 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 14:45

Ioan Dumitrescu 3

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 10:46

neil

neil 2

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 06:59

banniere carnet roman prehistoire internet

 

25 août

 

La convention de SF de Semoy s’annonce, nouvelle interruption en vue… J’en profiterai là-bas pour démarrer un concours et travailler deux, trois idées. 

Encore du travail en plus du roman, à l'abandon pour quatre jours.

 

 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 06:28

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Adieux déchirants 

 

Le Navigable encore en surface fendait l’Atlantique agité. 

Le regard triste, Magog, Capitaine du jour, regardait disparaître le prodigieux décor de Rio de Janeiro. 

- Ce Wictorius tout de même m’a bien déçu, à nous abandonner ainsi en pleine ville, alos que nous lui avons fait traverser gratuitement l‘océan !  

Gog, Matelot du jour, apporta à son Capitaine son copieux quatre heures. 

- Tout de même, il nous a permis de rencontrer tous ces géants comme nous et Gilda…

- Gilda… Nous n’avons pas pu nous marier avec elle finalement… 

- Il faut dire Capitaine que les mœurs des géantes braziliennes sont des plus étranges, à dormir à plusieurs dans le même lit…

- L’Amour libre n’est pas fait pour nous, Matelot Gog… Mais nous reviendrons au Brazil un jour, quand la France sera libérée, que Paris retrouvera son prestige et La Hague son nucléaire ! 

- Concarneau aura sa tour kilométrique ! Le Comte prendra la présidence de l’Académie des Sciences ! La France aura de nouveaux des géants ! 

Le Capitaine Magog se fit soudain plus sombre, ne finit pas son pain d‘épice. 

- Plongeons.

Chargé au-delà du raisonnable de quoi faire dix fois sauter la Ferme Elyséenne du Président Farindol, sixième du nom, Le Naviguable s’enfonça dans les flots bleutés, évitant les nombreuses favelas flottantes. 

- Pourvu que le Comte ne soit pas fâché de l’échange de ses Escherichius Dieselus contre des armes destinées l‘Armée pour une Nouvelle Elite… Matelot Gog, cette nouvelle économie me paraît tout de même quelque peu douteuse…

Gog stabilisa la barre à zéro, commença à faire un peu de rangement dans le sous-marin encombré de caisses, de sacs de munitions. 

- Capitaine Magog, mon frère, ne déprimez pas… Tout de même, nous rentrons au pays avec une bombe à plasma différé ! Le Comte nous pardonnera tout !

 

La suite demain ! 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 15:14

Ioan Dumitrescu 2

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 15:05

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Adieux déchirants 

 

Pour célébrer la transaction réussie, Rockito extirpa triomphalement de son coffre-fort un flacon de liqueur équatorienne. 

- Trinquons ! Ce sont d’excellents clients révolutionnaires Incas qui me l’ont apporté. Paraît-il qu’ils en font boire à leurs ennemis persistant à hablar español avant de les trucider…

Soupçonneux, Wictorius avala une gorgée de Belalcázar Forte à l’arrière-goût désagréable d’urine de lama. De leur côté, les deux géants paraissaient apprécier l’affreuse mixture. 

- Délicieux ! Ce breuvage ressemble à du cognac bouilli avec de la pomme de terre de Moirmoutier…

- Tout à fait, Gog ! Avec un parfum d’huître… C’est très bon. 

Les deux faux diplomates se firent resservir un généreux verre. 

Une certaine discrétion n’ayant jamais nuit au commerce, Wictorius demanda à son ami armurier d’indiquer sur les caisses d’armes Matériel de soutien spirituelle. Import-export, Eglise Positiviste Brazilienne. 

- Ce sera fait. Que deviendrait le vaste monde sans d’honnêtes commerçants comme moi ?!

- Je me le demande aussi. 

- Tiens, la bouteille est vide… Chers clients, J’espère que vos dieselus sont aussi performantes que mon l’ami me l’a vanté ! 

- Elles le sont… Il faudra bien s’en occuper et les nourrir avec du snug spécial bactéries !

- Au Brazil, la Bactéria, ça nous connaît ! Revenez me voir si votre lutte armée se prolonge ! 

L’armurier accompagna les deux diplomates jusqu’à la sortie de la Cidade o Armamento, puis regagna sa boutique en chantant. Impatient, Wictorius plongea dans la foule et héla la première pharmacie ambulante qui passa. 

- Voici comme promis une boîte de médicobots contre l’arthrite du Comte. Je vous dis adieu, merci encore pour le voyage ! 

- Comment, vous nous abandonner ? Nous voulons tout visiter !

- Votre bonne amie Gilda prendra soin de vous ! Quant à moi, j’ai à sauver une citrouille et attraper un canard…

 

La suite demain ! 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 06:58

banniere carnet roman prehistoire internet

 

23 août

 

Reprise du roman, au milieu des concours à faire avant fin 2013... 

Cette fois-ci, malgré la longue interruption, je n’ai pas de soucis de redémarrage de la machinerie narrative. L’influence du feuilleton Wictorius du futur sans doute, qui m’oblige à écrire pratiquement une heure chaque jour en moyenne, chaque semaine de l’année, sans interruption possible. 

L’esprit et le corps sont donc pris dans un rythme minimal, qui aide à écrire des travaux plus lourds et exigeants, quoi que l’art feuilletonnesque ne soit réservé qu’à de rares auteurs, très endurants. 

 

 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 10:41

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Chez l’armurier

 

Ayant pris sur son plan d’épargne, Wictorius put payer le tailleur Harrito Pendelo. Il était trop généreux. Pourvu que le feuilleton holographique Wictorius du futur dont il était le héros lui rapporte quelques subsides en fin d’année, il n’avait même pas fini de payer sa pustule sur la tour kilométrique O Céu de Copacabana

- En selle Messieurs !

Suivi par les deux géants en tricycles, Wictorius fonça en pousse-pousse vers la Cidade o Armamento, quelque peu éloignée, du côté de Petrópolis. Les costumes de Gog et Magog impressionnèrent, le garde les laissa rentrer sans soucis, tant les clients se faisaient rares. Les terrifiantes nouvelles armes neuronales éthiopiennes faisaient un tort terrible aux artisans défendant l’armement traditionnel de qualité. 

- Voici la boutique de mon ami Rockito !

- Wictorius, avec des diplomates ! Bienvenue ! Alors, besoin de quoi ? 

Les deux géants tendirent leur liste, que l’armurier consulta en sifflant. 

- Et bien ! Nous disons donc munitions biodégradables, une bombe à plasma différé, explosifs en tout genre… Pour les ampoules à lucioles et les caisses d‘hyperfibre, on peut s’arranger ! Comment payez-vous ? 

- C’est leur souci, ils n’ont rien en poche…. Mais ces éminents représentants d’un pays dont je tairai le nom ont mieux qu’une avalanche de brazols, des bactéries énergétiques ultraperformantes ! 

- Ah, mais c’est que c’est intéressant ça, la bactérie ! Ça se vend bien ! 

Alarmés, Gog et Magog tirèrent Wictorius dans un coin.

- Mais le Comte garde secrète son invention ! 

- Vous n’avez pas le choix. Allons, il faut savoir partager dans la nouvelle économie ! Un peu du génie de Haute-Cloque en échange de quoi faire sauter votre Farindol ! 

Gémissant, les deux géants finirent par accepter la douloureuse transaction. 

- Mais alors seulement un petit flacon de Escherichius Dieselus !

 

La suite demain ! 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives