Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 10:29

1946-feb-amazing-stories-sm

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 06:57

banniere carnet roman prehistoire internet

 

25 juillet

 

Un concours inattendu, intéressant, enfin en principe car ce n‘est pas véritablement de la sf, plus du fantastique que je n’aii pas l‘habitude d‘écrire… Un contrat professionnel venant d’un groupe spécialisé dans le livre de poche est à la clé, c‘est trop tentant. Je vais transformer en fait le récit en histoire de science-fiction, sans trop le dire.

 

Je vais devoir interrompre le roman une bonne quinzaine de jours. Erreur ? Je verrai plus tard… Mais nouveau énorme retard…

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 22:02

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Wictorius découvre la vie sous-marine 

 

Après tout, un agent secret professionnel devait faire preuve d’un minimum de courage. Wictorius avala donc une pleine tasse de café à l’eau de mer. 

Tout en ne bougeant pas de la banquette du poste avant pour ne pas déranger Gog et Magog à la manœuvre, il se permit de poser quelques questions. La modernité l’avait toujours rassuré, mais n’ayant aucune connaissance en sous-marin de poche, il s’inquiétait de tout ce bruyant bazar. Dans le monde civilisé, la mécanique savait se faire discrète.  

- Dites-moi, mes braves géants, les glouglous que nous entendons ne signifient-ils que nous coulons ? 

Aux barres de plongée, Gog eut un rire d’enfant.

- Ce sont les ballasts du milieu que nous remplissons au tiers ! Il nous faut bien quitter Oléron sans être vu des pêcheurs. Le Comte est très apprécié, mais il y a des espions partout… Magog, assiette à quinze degrés !

- Oui, Capitaine ! 

De plus en plus inquiet de moindre bruit suspect, Wictorius jeta un œil à la carte, tandis que Magog manipulait un nombre impressionnant de leviers et manivelles, . 

- Nous ne risquons pas de heurter des rochers, des îlots flottants qui sortent de la Rochelle ? 

- Point du tout, il suffit de suivre le cap ! La marée descendante nous entraîne au large sans effort.

- Ensuite, nous pousserons notre moteur bactérien à pleine puissance ! Cap au 260 ! Périscope ! Sonar ! Corvée de patates ! 

- Oui, Capitaine ! 

Gog laissa Magog à ses nouvelles occupations et fit passer Wictorius dans un compartiment encore plus exigu. 

- Monsieur le passager, voici notre carré des officiers !

- C’est donc vous le Capitaine et lui le matelot ? 

- C’est-à-dire qu’un jour sur deux, nous échangeons nos rôles. Nous sommes pour un partage équitable des tâches ! 

 

La suite demain ! 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 10:28

Yohann Schepacz 7

Yohann Schepacz 8

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 21:23

cuba 1985 1204 03

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 11:05

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Direction Copacabana

 

Wictorius n’avait pas quitté les eaux territoriales de la France Paysanne qu’il retrouvait avec plaisir un signe évident de civilisation. L’équipage du sous-marin du Comte de Haute-Cloque était composé de deux géants ! 

- Mes braves, votre présence me réchauffe le cœur ! Levez l’ancre et droit sur les vagues ! Si je pouvais être à Copacabana demain matin, vous m’en verriez ravi ! 

Gog et Magog se serrèrent encore plus et laissèrent Wictorius accéder au poste avant. 

- Il faut qu’on vous dise, Monsieur le passager, c’est que Le Navigable est assez lent…

- De plus, nous ne l'avons expérimenté que sur de courts périples au large de notre Bretagne natale…   

Soudainement inquiet, Wictorius se trouva une place sur l’étroite banquette. 

- Vous êtes en train de me dire, que votre engin pourrait couler, que nous pourrions nous retrouver au fond de l’Atlantique, avec les vieux cargos et les bâtiments militaires ferreux de l’ancienne économie ? 

Gog, celui qui portait un béret à pompons rouges, sortit un cartes marine, l’étala sur la minuscule tablette. 

- Oh non, Le Navigable est insubmersible ! Simplement, si notre moteur à bactéries lâche, nous dériverions jusqu’en Angleterre !

- Je dirais même mieux, Gog, jusqu’au Pôle Nord ! Mais nous tiendrions le coup en attendant que le Comte vienne  à notre secours, nous avons un ballast rempli de café chaud ! 

Magog, au béret à pompons bleus, montra triomphalement un robinet quelconque. Wictorius se sentit revivre !

- Une tasse, je vous en supplie ! Mais c’est infect ! 

Vexés, Magog et Gog retournèrent aux manœuvres pour sortir de la base secrète du Comte. La marée basse arrivait, il fallait se presser. 

- Monsieur le passager, le café est à l’eau salée et nos gâteaux aux algues. Nous donnons dans la Science, pas dans le luxe ! 

 

La suite demain ! 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 11:02

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé des deux cent premiers épisodes

à destination des lecteurs infidèles qui ne les auraient pas tous lus…

 

Wictorius, meilleur agent secret du Brazil sous les ordres de la Grosse Citrouille, s’embarque en robe de chambre pour une nouvelle aventure palpitante. 

En effet, le Canard Déchaîné, affreux terroriste médiatique répandant de fausses informations sur le rézo mondial, s’est échappé de sa prison du Chili et selon toute vraisemblance a trouvé refuge dans sa base secrète suisse.

En liaison constante avec sa sublime secrétaire Angelica par son oreille.com, Wictorius traverse l’Atlantique à bord du Globe d’Argent, village volant polonais. Là, un agent stagiaire le passe au modulateur corporel, afin de se transformer physiquement en vieille dame réactionnaire. 

Débarqué à Zurich sous sa nouvelle apparence de Yollande Van Mermerkelh y Bolivar, veuve Agnelli, Wictorius s’installe dans une demeure bourgeoise où l’attend une fausse famille composée d’acteurs loués par la Grosse Citrouille. 

Néanmoins, notre espion brazilien a quelque peu du mal à traquer le Canard Déchaîné, pas aidé par la Police locale et victime d’un budget trop réduit pour engager du personnel. Déprimé, il se met à boire. 

Et voilà que Wictorius se fait enlever en voiturette électrique par quatre géants… Pour se retrouver aux mains d’un partisan du Canard Déchaîné, le Docteur Moktar El Rachaoui Psychologue de comptoir. À l’aide d’un modulateur corporel vieux modèle, il le retransforme en brazilien couleur d’ébène et l‘abandonne en territoire français, terrible sort pour Wictorius !

Perdu en Haute-Savoie sans pouvoir utiliser le moindre implant dans sa tête d‘espion, il se fait arrêter, puis délivrer par une autre agent de la Grosse Citrouille, Leanna Troy, follement amoureuse de lui. Embarqué à bord de la villa volante du Milliardaire Shu, l’inventeur du snug, nourriture universelle pour démunis, Wictorius ne tient guère à aller jusqu’à Massilia, la fière cité phocéenne indépendante de la République Paysanne du Président Farindol.

Wictorius s’échappe donc à bord d’une réplique d’un avion de Santos-Dumont et parvient à voler jusqu’en Ardèche, terre rebelle. Aidé par l’Armée pour une Nouvelle Elite, mouvement de résistance prônant le retour au nucléaire, Wictorius prend la route de l’Ouest afin de rejoindre le Comte de Haute-Cloque, figure de la modernité technologique à la française. 

Contre la promesse d’envoyer du Brazil divers matériels et armements lourds, le Comte laisse embarquer Wictorius dans sa dernière invention, le sous-marin Le Naviguable, pour qu’il puisse revenir au Brazil et reprendre sa lutte contre le Canard Déchainé ! 

À bord, Gog et Magog l’attendent…

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 10:28

Yohann Schepacz 4

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 09:48

banniere capharnaum internet

 

Un film de sf dément, drôle et qui est franchement à redécouvrir ! Space Truckers... Lisez donc cet chronique... Quant à moi, je tente de trouver le dvd, qui paraît-il n'existe pas avec le sous-titrage français !

http://mondesetranges.fr/spip.php?article1821

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 10:27

Yohann Schepacz 3

Yohann Schepacz 5

Yohann Schepacz 6

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives