Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 10:25

wall e portrait

wall-e-fond2

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 06:02

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Wictorius à l’étroit

 

Pourvu qu’il puisse enfin rejoindre le Brazil, Wictorius promit tout, pièces de rechange biomécaniques, ampoules à lucioles, caisses d‘hyperfibre, bombes en tout genre et autres réjouissances technologiques interdites dans la France Paysanne.

- Vous me rajouterez un paquet de médicobots, je souffre d’arthrite. Et vous remercierez votre gouvernement de ma part ! 

Après avoir passé commande, la moustache fière, le Comte de Haute-Cloque emmena Wictorius dans les tréfonds de l’humide base secrète, située sous les flots à marée haute. 

- Voici mon chef-d’œuvre de l’année, Le Navigable, justement prêt à appareiller ! L’Amérique du Sud vous attend, cher espion ! 

L’engin avait curieuse allure, mi poisson, mi sous-marin de poche pour milliardaire du genre de Monsieur Shu, mi déchet industriel typique de l’ancienne économie. Avant d‘embarquer, Wictorius fit ses adieux au jeune Jacquot De Cheminade-Huchon. 

- Tout de même, travaillez un peu à l’école ! 

- Pour ce que cela me servira plus tard… 

Par de lénifiantes paroles, Wictorius tenta de redonner le moral à cette jeunesse de France désemparée, abandonnée par des adultes ne pensant plus qu‘à jardiner et torturer les vaches. 

- Un peu de savoir n’a jamais nuit ! Un jour prochain, vous vaincrez le Président Farindol et votre beau pays reviendra au nucléaire ! 

Après avoir donné d’ultimes consignes à l’invisible équipage, le Comte émergea du kiosque. 

- Autant compter sur les lutins et les elfes !  Nous ne pouvons rien sans aide extérieure, envoyez-nous donc de l’armement lourd ! Embarquez maintenant, mes voraces bactéries s’impatientent ! 

Le panneau étanche se referma bruyamment sur Wictorius, immédiatement à l’étroit. Dans la pénombre, deux ombres formidables l‘accueillirent dans un inextricable fouillis de tuyauterie. 

- Bienvenue à bord… Nous sommes Gog et Magog, les deux fidèles assistants sous-mariniers du Comte. Pour tout vous dire, on a peur de traverser l’Atlantique avec vous… 

 

La suite lundi, avec le résumé des 200 premiers épisodes !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 10:24

vyle

vyle 2

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 07:39

 

Nous y voilà ! Ils sont en librairies, parcourent le monde par la poste pour arriver aux abonné(e)s !

 

galaxies 18

 

Sommaire : Galaxies N°18 spécial climat

Éditorial – Pierre Gévart

Le concours "Réchauffement"

Questions à Virginie Raisson - Pierre Gévart

 

Les nouvelles

J’atteindrai le pôle Nord - Gulzar Joby, vainqueur du concours

Monarque des glaces - Michèle Lafram-boise

La révolte des enfants du Soleil - Julie Conseil

Dernier convoi - Claude Ecken

Thul le dernier - Noé Gaillard

Oranges amères - Raymond Iss

Pertes et profits - Léo Lallot

Éclipse - Jonathan Paglialunga

L’attaque du convoi - Laurent Salipante

 

La couverture : Mandy

 

Les Articles

Lettre de l’Inde (4) - Arvind Mishra

Le coin du bouquineur - Philippe Ethuin

Notes de lecture - Laurianne Gourrier

Strips - Alain Dartevelle

Flash Infini - Jean-Pierre Fontana

 

GR20

 

Sommaire du Géante Rouge n°20 / 2012

 

Editorial - Patrice Lajoye

Élodie Boivin, Le Fauteuil

Martin Lessard, L’Expert

Sybille Marchetto, Escale

Frédéric Chaubet, Asymétrie

Marc Oreggia, Coeur quantique

Denis Roditi, Les Vendeurs de MoRaL

Hugo Van Gaert, L’Incident de Chicoutimi

Jérémy Bouquin, Femme fatale

Prune Matéo, À L’Intérieur

« Tout se passe dans ma tête ». Entretien avec Norbert Merjagnan

Guillaume Calu, Traqueur stellaire

Guillaume Mézin, Le Berger et ses loups

Dossier : Laurent Gidon

Hélène Ramdani, À l’Abri du regard de Laurent

Laurent Gidon, Une Éternité personnelle

Entretien, par Patrice Lajoye

Gulzar Joby, L’Ignorance qui m’est si nécessaire

Christophe Lesieur, Dix... neuf... huit... sept... six... cinq... quatre... trois... deux... un..

Guillaume Parodi, La Jeune fille et la mort

Prix Pépin 2011


 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Publications
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 05:54

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

L’île d’Oléron, ses huitres, sa base secrète

 

Encore bouleversé par sa rencontre d’hier matin avec le lapin trop malin pour être honnête, Wictorius ne songeait plus qu’au Professeur X moins Y, oubliant sa lutte contre le Canard Déchaîné, le Comte de Haute-Cloque qu‘il devrait convaincre de l‘aider à traverser l‘Atlantique.

Traîné par le Jeune Jacquot, tous deux arrivèrent à Port-des-Barques pour y trouver une embarcation légère afin de rejoindre discrètement l’Île d’Oléron, tout en évitant l’unique viaduc étroitement surveillé. 

Une fois donné le mot de passe de la semaine au marin partisan de l’ANE section pêche, Wictorius se retrouva au fond d’une barque.

- Aidez moi à ramer, un peu d’exercice vous fera du bien !

- Le lapin, je suis sûr qu’il savait parler !

- Mais oui. Certainement, il lit les Fables de la Fontaine. Souquez, du nerf, l’espion ! Nous contournons l’île, le Comte doit être à sa base secrète du phare de Chassiron ! 

Effectivement, il s’y trouvait, buvant le thé face à l’immensité de l’Atlantique.

- Monsieur le Comte, je vous amène un ami de l’Armée pour une Nouvelle Elite, Wictorius, un grand espion brazilien !

- Qui voudrait retourner au pays, sans vouloir vous déranger… 

Le regard fou, le Comte de Haute-Cloque se dressa, faisant peur aux cormorans qui s’envolèrent de la terrasse. 

- Puisque vous venez du Brazil, que votre gouvernement nous fasse parvenir une bombe à plasma différé ! Je réclame l’aide du monde libre !

Avalant un gâteau, Wictorius n’osa dire la vérité au Comte. Depuis bien longtemps, il n’y avait plus de gouvernement brazilien. Dans la nouvelle économie, les branches mortes avaient été élaguées. 

- Et que voulez-vous donc faire d’un engin aussi puissant ?

- C’est l’évidence même, creuser un tunnel sous la ferme élyséenne, déposer la bombe et faire sauter l’affreux Président Farindol et toute sa clique viticole ! 

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 10:22

voleur de dinausores

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 08:13

agriculture du futur 1961

agriculture du futur 1962

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 07:42

Bonjour à toutes et tous.


Quelques nouvelles de l'éditeur Voy'el, qui m'a déjà publié dans l'anthologie Les robots sont-ils nos amis ?

http://www.facebook.com/editions.voyel

En effet, la maison d'édition souhaite changer de statut, passant, de l'autoentreprise à une SARL limitée, ouverte à qui veut bien en devenir actionnaire.

Rendez-vous sur la page du site du site, non pas immédiatemment acheter des parts mais pour indiquer vos possibilités, poser des questions, etc... Rien n'est encore fait, mais c'est évidemment une étape importante pour Voy'el.

http://editions-voyel.fr/?p=400


 

Autre actualité, les préventes sont toujours en cours pour le recueil de nouvelles de Corinne Guitteaud, jusqu'au 28 juillet.

La Faille - recueil de SF 

13x20 cm - environ 240 p - 12 euros.

http://editions-voyel.fr/?page_id=2#ecwid:category=1474706&mode=product&product=13324172

 

voyel la faille


Le sommaire

Qumran : Un jeune journaliste rencontre, à bord de la station spatiale Qumran, le dernier des Vénérables, qui souhaite transmettre à la Terre, tout juste sortie d’un effroyable conflit un ultime message de paix.

Saving Charly : la suite et fin de « L’Astrogate », nouvelle parue dans le recueil La Vague. Charly et Howie seront-ils enfin réunis ?

Les Brouteurs : D’étranges créatures, semblables à des nuages, viennent brouter la pollution de la Terre. Mais ceux qui semblent d’abord se présenter comme des sauveurs, pourraient bien conduire la vie sur la planète au bord de l’extinction.

Traquées : deux survivantes de la race presque éteinte des Alaviliens tentent d’échapper à leurs persécuteurs et trouvent refuge à bord d’un vaisseau silhaire. 

Les Suzerains : découvrez le compte rendu d’un interrogatoire qui pourrait vous donner froid dans le dos.

Que doit-on croire ? Les plus folles rumeurs peuvent donner naissance à un formidable espoir de liberté.

La Faille : un dépit amoureux a donné naissance à un conflit galactique dont l’humanité ne sortira pas indemne. Les Valkyries sont lâchées. Tremblez, mortels !

Une octave de réalité : Julien Pinson, qui sera publié chez Voy’el en 2013, est l’auteur invité de ce recueil. Sa nouvelle traite de manière originale du paradoxe du chat de Schrödinger, à travers le récit d’une bataille époustouflante.

 

Et pour la rentrée, autre nouveauté.

 

anthologie voyel on a marche sur


Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 06:51

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

La créature

 

Sa longue quête pour la Liberté reprenait par les petits sentiers. Les pieds enflés, le corps éreinté, Wictorius suivait de nouveau le jeune Jacquot De Cheminade-Huchon. Dormant le jour dissimulés dans des bosquets, marchant la nuit, ils évitaient ainsi la gendarmerie à cheval, voir en tricycle.

Puis tout bascula en un instant dans l‘indicible. À l’orée d‘une clairière, un lapin à la douce fourrure regarda Wictorius d’un œil malin un interminable instant avant de s’enfuir dans les taillis. 

Terrifié, le grand espion brazilien tomba à genoux. 

- Non, c’est impossible ! Le professeur X moins Y ne peut être en France ! Pas dans ce pays voué à la culture maraîchère et au saucisson ! 

- Que ce passe-t-il, l’espion ? 

- Cet animal, celui avec les grandes oreilles, il m’a regardé ! Il est intelligent ! 

Amusé, le jeune Jacquot sortit sa gourde de gnole et en offrit à Wictorius. 

- Buvez un coup ! C’est sûr, ils sont malins les lapins Charentais !

- Ne riez pas jeune sot, vous ne savez rien de la menace qui pèse sur l’Humanité ! Ce lapin comme vous l‘appelez, je le jurerais est une invention du professeur X moins Y ! 

- Qui est-ce, ce professeur X moins Y ? 

- Un fou, un savant congolais dévoyé, un génie criminel, un misanthrope à abattre, qui se finance par la vente forcée de savons et autres affreuses marchandises ! Je le poursuis inlassablement depuis des années ! Son machiavélique projet consiste à donner l’intelligence et la parole aux animaux ! Suidés, arthropodes, félidés, équidés, gastéropodes, crustacés, canidés, bovidés, oiseaux, ursidés et mammifères ! 

- Comme dans La ferme des animaux, le bouquin qu’on nous oblige à apprendre par cœur dès la primaire ? 

- Je ne connais pas cet ouvrage de propagande française, mais certainement ! 

 

La suite demain ! 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 06:47

banniere carnet roman prehistoire internet

 

18 juillet

 

Retour enfin au roman, juste épisodiquement écrit, une page de temps en temps, faute de temps… 

Avant-hier, plus de 3 000 mots. Hier pas grand-chose, aujourd’hui parti pour 1 500 mots. La bonne nouvelle est que je n’ai plus de textes courts à écrire jusqu’à fin octobre, un véritable soulagement, deux mois et demi environ pour me consacrer à plein au gros œuvre. 

Car suis-je véritablement en train d’écrire le roman ? J’en doute parfois, il me semble reprendre ma méthode de travail des nouvelles, c’est-à-dire en réalité écrire un univers, d’où sera tiré le véritable texte final, plus court évidemment.

 

Le lecteur n’y voit rien, comme il ne voit que la statue finie, pas le bloc de pierre dont elle est tirée. D’ailleurs, c’est bien l’intérêt, ne plus ressentir le bloc de pierre, le transformer en autre chose !

 

La seule différence avec l’écriture est que je ne peux commander nulle part le bloc texte du départ. Je suis bien obligé de l’écrire.

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives