Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 10:17

Ernest Hemingway

Ernest Hemingway 2

Ernest Hemingway 3

Ernest Hemingway 4

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 10:19

Thierry BARONTiERi Doizon

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 12:31

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Haute-Cloque, enfin ! 

 

Les jours passants, le jeune Jacquot De Cheminade-Huchon devint plus prolixe, confessant sa vie difficile d’adolescent en terre républicaine paysanne à Wictorius, qu‘il accompagnait vers sa délivrance. 

- À l’école, on doit apprendre par cœur des poésies animalières, le tableau périodique des céréales, les climats du monde, les atrocités de la Technoscience au cours des siècles et puis encore l‘Histoire paysanne de France en huit volumes. J’en pouvais plus, j’ai fugué ! Quoi qu’à l’ANE, je dois suivre les cours de Mathématiques Fractales non Linéaires, c’est pas mieux… 

- Et on ne vous recherche pas pour vous remettre au corps enseignant ? 

- Mollement. Du moment qu’on dégrade pas le paysage où qu’on n’attaque pas les sites touristiques… La plupart d’entre-nous vivons en bande organisée dans les bois. On est pas malheureux. Nous voici arrivés ! 

Avec une joie immense, Wictorius admira les toits de tuiles du village tant attendu, élégamment perché sur une colline. Chaque modeste maisonnette rajoutait à la splendeur du château qui dominait le paysage entier. Un bassin fournissait l’électricité aux habitants à partir de tous les déchets possibles. Menaçant, un panneau indiquait Respectons nos bactéries énergétiques. Ne pas uriner, ne pas déféquer dans la mixture, sous peine de coups de bâton

- Pourvu que le Comte de Haute-Cloque ne soit pas en villégiature à l’île d’Oléron à bricoler ses engins… C’est un génie de la locomotion maritime ! Ici, nous sommes en territoire ami, ne vous inquiétez pas, le Brazilien ! 

Le jeune Jacquot De Cheminade-Huchon frappa à la porte de la première maisonnette fleurie. Une femme ouvrit, une casserole à la main, prête à frapper. 

- Qui va là ? 

- Deux amis du Comte et de la Science…

- Le mot de passe ? 

- Sin(a+b) = sin a cos b + cos a sin b

 

La suite lundi !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 10:31

Slawomir Maniak2

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 07:37

Pour une fois, très intéressant concept publicitaire... En fait les fameux "créatifs" de cette agence ont oublié d'être brimés sur leur créativité...

http://www.marianne2.fr/Comment-Amnesty-a-censure-sa-propre-campagne-sur-les-JO_a89311.html

Résultat, Amnesty International a tout simplement refusé la campagne vis-à-vis du régime Chinois.

Ce qui montre bien la nature peu contestataire en réalité de cette organisation, certes méritoire, mais qui ne semble être capable que de s'opposer au régime totalitaire "classiques", avec casquette, galons sur l'uniforme et mitraillettes. Alors que l'opression d'une population prend bien d'autres formes. 

Amnesty International est capable de lutter contre l'emprisonnement et la torture physique, certainement pas sociétal. Onn touche aux méchants dictateurs, pas aux gentils organisateurs des J.O. qui donnent les JO aux mêmes dictateurs...

Tout un abîme de réflexion SF dans ces quelques images. N'hésitez pas à les partager autour de vous...

 

campagne Amnesty International JO refusée

campagne Amnesty International JO refusée 3

campagne Amnesty International JO refusée 4

campagne Amnesty International JO refusée 2

campagne Amnesty International JO refusée 6

 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 19:30

Slawomir Maniak

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 19:26

 

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Le petit pont de bois 

 

Dans un état second, Wictorius continuait à avancer vers l’Atlantique. Certainement, un sous-marin des Commandos Alpha Tango l’attendait avec une citerne de vrai café et un vrai lit. 

Avec tous ces animaux derrière des barbelés, ces champs de céréales à l’air libre, ces fruits sur les arbres, ces odeurs qui surgissaient à chaque bosquet, ces papillons et ces abeilles, l’angoissante sensation d’être en-dehors du monde persistait ; comme si la Terre, toutes les belles superstructures orbitales n’existaient tout simplement plus.

Une faille, il traversait une faille spatio-temporelle ! Wictorius réalisa que s’il restait trop longtemps dans cette Nature hostile, il oublierait jusqu’à l’existence des plages de Copacabana. 

- Avançons, ce village de haute-Cloque ne doit plus être si loin ! 

Allongeant le pas, il passa devant le jeune Jacquot, surpris. 

- Vos pieds ne vous font plus souffrir, le Brazilien ?

- Si, jeune homme ! Je souffre de tout mon être, je souffre que la Lozère, le Lot-et-Garonne et la Dordogne soient dans cet état ! Je veux revoir les filles de mon pays au corps parfait, ma tour kilométrique, les taxis robots russes, comprends-tu, gamin ? Je veux respirer le bon air de la Technologie ! 

Son sac à dos contre la rambarde, le jeune Jacquot De Cheminade-Huchon fit halte sur le petit pont de bois, mangea une carotte volée dans un jardin. 

- Ah bon ? Moi, je croyais que vous vouliez sauver le monde, que vous deviez chasser un canard qui cause trop…

 Wictorius fit demi-tour. Il avait certainement vexé le gamin. 

- Je ne voulais pas dire du mal de la France… J’admire ton courage d’être entré à ton âge dans l’Armée pour une Nouvelle Elite ! 

- Oh vous savez, moi c’est ma tante qui m’a trouvé de quoi m’occuper l’été. Sinon, je fais que des âneries…

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 18:32

banniere capharnaum internet

 

Aujourd'hui, je vous convie à découvrir un étonnant navire, âgé déjà d'une quarantaine d'années, que je ne connaissais pas je l'avoue ! Un moyen d'être sur la mer très original et pertinent...

http://www.courrierinternational.com/article/2012/07/11/flip-le-navire-vertical

Et le site officiel anglophone du navire !

http://sio.ucsd.edu/voyager/flip/index.html

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Le capharnaüm du Net !
commenter cet article
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 09:29

grenada 1991 mars mi block 287

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 19:24

banniere Gulzarama internet-copie-1

 

 

Résumé

Wictorius toujours plus à l’Ouest 

 

Les journées se succédèrent aux nuits. Wictorius traversait la France d’Est en Ouest, guidé par le jeune Jacquot. Le neveu par alliance de la Résistante Martine Trichet-Huchon, restée dans les grottes ardéchoises, semblait ne jamais se tromper, connaissait par cœur les chemins et sous-bois discrets, sans jamais user de la moindre carte, encore moins d’un implant ; ceux de Wictorius ne fonctionnant toujours pas. 

Seul le sens du devoir faisait encore avancer Wictorius dans cet enfer vert, peuplé de chouettes insomniaques, d’éoliennes menaçantes, de champs de betteraves défendus par des mines anti-romanichels, des villages fortifiés, des châteaux envahis de hordes touristiques et de paysans armés qu’ils devaient à tout prix éviter par de longs détours qui rajoutaient à la fatigue. 

Le Brazil était encore bien loin. Heureusement, la nourriture ne manquait pas. Désormais, Wictorius mangeait tout sans discuter, tant son corps d’espion musclé réclamait des forces. Même au camp d’entraînement de Cochabamba sans douches ni salle de billard, il n’avait rien connu d’aussi rude que cette marche forcée vers la Liberté. 

- C’est encore loin, gamin ? 

Taiseux, le Jacquot finit par répondre que le village de Haute-Cloque apparaîtrait un jour prochain, comme était apparu à Fermi son théorème. Wictorius ne comprit rien à la réponse et plongea ses pieds meurtris dans l’eau froide du ruisseau.  

- Et cet inspecteur Lacogne, il est vraiment dangereux ? 

Le jeune Jacquot De Cheminade-Huchon finit d’arracher la peau du malheureux lapin pris au collet. 

- Si ça se trouve, c’est moi ! Ce serait drôle, non ? Je vous emmène peut-être directement au Bagne d’Arcachon ! Ah, ah ! 

Wictorius finit sa tranche de saucisson, but un café atroce et peina à s’endormir devant le feu, malgré la fatigue extrême. Ce Jacquot était horripilant. Par-dessus-tout, ce qu’il détestait en mission secrète, c’était l’humour mal placé.  

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives