Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 11:10

bannière festival sf lyon 2013

 

Après sa première édition en avril 2012, L'association AOA Production est fière de vous annoncer que le festival de Science-Fiction de Lyon revient du 25 au 31 Octobre 2013 pour proposer rétrospective cinéma, conférences, salon littératures imaginaires en compagnie de nombreux partenaires et invités. 

Le thème 2013 : CYBERPUNK ! 

OUVERTURE | BIBLIOTHÈQUE DE LA PART-DIEU
Tout commencera le vendredi 25 octobre à 19h, avec l'ouverture des Intergalactiques à la Bibliothèque de la Part Dieu par un dialogue entre Sylvie Lainé, Jean-Marc Ligny et Norman Spinrad, modéré par Julien Jal Pouget sur le thème de la littérature Cyberpunk.
Plus d'infos : www.facebook.com/events/162407607291882
30 Boulevard Marius Vivier Merle, 69003 Lyon | Entrée libre

 

Après sa première édition en avril 2012, le festival de Science-Fiction de Lyon revient du 25 au 31 Octobre 2013 pour proposer rétrospective cinéma, conférences, salon des littératures de l'imaginaires en compagnie de nombreux partenaires et invités. Le thème 2013 : CYBERPUNK !

Le futur décrit dans le cyberpunk n’est plus ce qu’il était dans la science-fiction d’avant 1984 : les épopées cosmiques ou les sociétés totalitaires font place à un futur déglingué, abordé sous l’angle des sans-grades, des marginaux, ou des zones en friche. C’est l’association haute technologie et bas-fonds.

Le cyberpunk prend pour décor un monde en crise, où la violence monte d’autant plus qu’elle dispose de moyens de plus en plus destructeurs.

On peut dire de beaucoup d’oeuvres cyberpunk qu’elles n’ont de science-fiction que le nom : elles se contentent de pousser jusqu’au bout les tendances actuelles de la culture capitaliste...

Où va ce monde ? Peut-être vers sa destruction, à moins que l’intimité croissante entre l’humain et la technique n’aboutisse à la création d’une forme de vie supérieure, purifiée de ses instincts destructeurs.

Cette deuxième édition des Intergalactiques vous propose d’explorer durant six jours en compagnie de 60 invités tune programmationtouchant la littérature, comme le cinéma en pasant par des performances visuelles et sonores.

Le futur imaginé autrefois est déjà là, et nous allons vous le prouver.

Norman SPINRAD, Gérard KLEIN, Jean-Pierre ANDREVON seront présents lors du salon de l'imaginaire accompagnés de 60 invités attendus tout au long de la semaine !

Le catalogue du festival est en ligne à cette adresse.

www.intergalactiques.net/catalogue-2013


SALON DE L'IMAGINAIRE | MJC MONPLAISIR
Le festival prendra ensuite ses petites ailes cybernétiques pour se déplacer pour le week-end à la MJC Monplaisir les samedi 26 et dimanche 27 octobre pour un Salon Littérature et Cinéma de l'Imaginaire. 

25 Avenue des Frères Lumière, 69008 Lyon | Entrée libre.

 

SAMEDI 26 OCTOBRE : 14h – Minuit

14h – 19h : Salon Littérature & Cinéma de l’imaginaire et Tables Rondes

18h : Soirée VHS : projection de courts-métrages

19h30 : Concours vidéo 48 Heures plus tard

21h : Concert lecures musicales par THE DEEP ONES

DIMANCHE 27 OCTOBRE : 10h – 19h

à la MJC Monplaisir, Lyon 8ème :

10h – 18h : Salon Littérature & Cinéma de l’imaginaire et Tables Rondes

16h : Remise du Prix René Barjavel, concours de nouvelles


Au programme :
- Des exposants littérature et cinéma ;
- Des auteurs et dédicaces - www.intergalactiques.net/invites-2013

- 12 rencontres et tables rondes littérature, cinéma, jeux et sciences -www.intergalactiques.net/rencontres-et-tables-rondes-2013
- Lecture musicale : The Deep Ones

www.intergalactiques.net/concert-de-the-deep-ones
- Vidéo Hors Série : Projection de courts-métrages 
- Un concours vidéo en 48 heures – www.facebook.com/events/596330183745577
- Remise du Prix René Barjavel 2013 – www.intergalactiques.net/prix-rene-barjavel


PROJECTIONS | CINÉMA OPÉRA & CINÉMA LE ZOLA
A l'issue de ce grand week-end, nous vous convions ensuite à trois projections cinématographiques dans Lyon :

Lundi 28 Octobre, au Cinéma Opéra à 20h30 
Avalon de Mamoru Oshii (2001)
Dans un avenir proche, le jeu de guerre illégal Avalon est un jeu vidéo sur lequel les joueurs branchent directement leur cerveau, et qui provoque des comportements addictifs. Certains joueurs sont tellement plongés dans le jeu que leur esprit y reste bloqué, leur corps demeure inerte, dans un état végétatif dont ils ne sortent plus : ce sont les non-revenus.
Infos : 6 Rue Joseph Serlin, 69001 Lyon 

Mardi 29 Octobre au cinéma Le Zola, 117, Cours Emile Zola à Villeurbanne

Akira (manga) de Katsuhiro Ōtomo (1988)

Neo-Tokyo en 2019 est une mégalopole corrompue et sillonnée par des bandes de jeunes motards désœuvrés et drogués. Une nuit, l'un d'eux, Tetsuo, a un accident en essayant d'éviter un étrange jeune garçon à l'allure de vieillard. Il est capturé par l'armée et est l'objet de nombreux tests dans le cadre d'un projet militaire ultra secret pour repérer et former des êtres possédant des prédispositions à des pouvoirs psychiques...
Infos : 117 Cours Emile Zola, 69100 Villeurbanne 

Mercredi 30 Octobre, au Cinéma Opéra à 20h30 
Kin-dza-dza! de Gueorgui Danielia (1986)
Petit bijou de la Science-Fiction russe, Kin-Dza-Dza! est est une "comédie dystopique de science-fiction" soviétique. 
Un extra-terrestre à l’allure étrange confie à deux humains, Diadia Vova (oncle Vova) et Skripatch (Violoniste), un appareil mystérieux. À la suite d’une manipulation imprudente, Diadia Vova et Skripatch se retrouvent transportés sur la planète désertique Plouke de La galaxie Kin-dza-dza. Peuplée d’humanoïdes télépathes, la planète cultive un curieux paradoxe. Disposant d’une technologie très en avance sur la Terre, Plouke présente un système social proche de la barbarie...
Infos : 6 Rue Joseph Serlin, 69001 Lyon 

SOIRÉE DE CLÔTURE

LA NUIT CYBERPUNK AU MARCHÉ GARE
Enfin, le festival finira en beauté avec la "Célébration Xénomorphe", le jeudi 31 Octobre : LA NUIT CYBERPUNK.

Une évolution sonore et graphique naissant des bas-fonds urbains de Blade Runner, puis décollage vers l’univers Alien en passant par Total Recall, et en s’arrêtant dans les laboratoires de modification génétique du futur.

Dress Code fortement conseillé : Mutant, Electro, Goth, Cyber, Punk, Fetish et déviants en tous genre, votre créativité et votre imagination seront les moteurs de cette soirée unique !

www.intergalactiques.net/celebration-xenomorphe

Programmation :
DJ INSEXT – BASKERVILLE – PROB1
THEREMINE : NORI UBUKATA – SHOW : MUTUTAY

MAQUILLAGE SFX – CLONOMATON
DÉCOR INTÉGRAL / RÉALITÉ AUGMENTÉ

Horaires : 21h – 3h
MARCHÉ GARE
34 rue Casimir Périer - 69002 Lyon
www.marchegare.frival Science-Fiction de Lyon
Tarifs : 14€ : plein tarif / 13€ : FNAC / Digitick (hors frais de location) / 11€ : Prévente partenaire ou sur place avec Dress Code.

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 20:31

affiche albator-copie-1

affiche albator

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 15:03

Comme chaque mois les émissions sur les thématiques concernant la Science-fiction.

 

Le futur dans ta tronche

émission mensuelle 

L'émission du mois d'octobre, à écouter ou réécouter :

http://ahp.li/bec96ecb887bf59e7979.mp3


L'émission du mois de septembre : 

http://ahp.li/1cc3aac5ac2813ccb11a.mp3

 

Celle du mois d'août :

http://sd-5.archive-host.com/membres/up/f243bdea8af06578a36f60fb2d8ef8e97e8323d6/Emissions_Radiodio/le_futur_dans_ta_tronche_aout_2013.mp3

 

La page facebook de l'émission :

http://www.facebook.com/lefuturdanstatronche

 

La tête au carré

France inter, émission qui reprend normalement en septembre

du lundi au vendredi de 14h à 15h.

les podcats sont par là...

http://www.franceinter.fr/archives-diffusions/434607/2013-05

 

Et toujours La salle 101 !

avec plein de rediffusions !

http://emission.salle101.org/

 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 13:08

bannière festival sf lyon 2013

 

Pour consulter le programme du festival, c'est par ici :

http://www.intergalactiques.net

Les infos pratiques, c'est là :

http://www.intergalactiques.net/infos-pratiques/

La page facebook du festival :

https://www.facebook.com/ScienceFictionLyon?fref=ts

Fête de la Science à Lyon en octobre et novembre, incluant le festival.

http://www.universite-lyon.fr/science-societe/programme-metamorphoses-de-l-homme-augmente-au-robot-humanoide-224360.kjsp?RH=1343285696340

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 08:06

banniere livres à lire internet

 

Bonjour à toutes et tous.

Quelques nouveautés bande dessinée sorties ou bientôt chez votre libraire.

universal war 2-copie-1

Tout d'abord, la continuation, avec une nouvelle histoire, d'Universal War one de Denis Barjam avec le premier tome du second cycle, Universal War two, excellente série de Hard Science. 

 

UW2

Universal War two PlancheA

http://www.bedetheque.com/album-194127-BD-Le-temps-du-desert.html

 

Pour plus de détails sur les publications de la série entière.

http://www.bdnet.com/catalogue_serie_Universal-War-One--Albums

 

Le troisième tome de la série Meddina sort incessamment également, par Dufaux et Elghorri. La confrontation entre Drax et humains est brutale, très bien racontée. 

 

medina tome 3 dufaux elghorri

 

http://www.lelombard.com/albums-fiche-bd/medina/drax,1074.html

http://www.lelombard.com/albums-fiche-bd/medina/boso-1,2077.html

http://www.lelombard.com/albums-fiche-bd/medina/sacrifies,2566.html

Une chronique précédente sur le travail d'Elghorri. 

http://36quaidufutur.over-blog.com/article-bd-special-yacine-elghorri-78596038.html

 

Autre nouveauté, un livre presque documentaire sur l'urbanisme, l'architecture, Derniers tests avant l'apocalypse, de Tom Kaczinsky. La lecture n'est pas évidente au prime abord, mais le contenu est de qualité. 

 

derniers-tests-avant-l-apocalypse

 

http://www.planetebd.com/comics/delcourt/derniers-tests-avant-l-apocalypse/-/21068.html#serie

 

Ensuite, la suite des albums post-mortem de Blake et Mortimer. Edgar P. Jacobs n'est plus là, la qualité des scénarios est parfois inégale, mais la couverture du prochain tome donne envie de feuilleter. En espérant donc une histoire à la hauteur...

 

nouveau Blake et Mortimer

 

http://www.bedetheque.com/album-197200-BD-L-onde-septimus.html

 

Toujours dans la catégorie reprise de série célèbre après la disparition de leur auteur, en l'occurence Jacques Martin, le nouveau Lefranc est de bonne qualité, qui nous emmène cette fois-ci en URSS...

 

lefranc enfant staline

 

http://bd.casterman.com/albums_detail.cfm?id=44383

 

Autre cycle, l'adaptation des romans de Stfan Wul se poursuit en bande dessinée, avec la sortie du premier tome de La peur géante.

 

La Peur géante 1 La Révolte des océans

 

http://www.bdnet.com/catalogue_detailbd_La-Peur-Geante-T1-La-Revolte-des-Oceans-T1--9782359103991

 

Réédition probable, attendue, celle de l'album de Spiderman dessiné par le génial dessinateur italien Cavazzano, l'histoire se déroulant à Venise...

 

cavazzano spiderman couv

 

http://www.gibertjoseph.com/spider-man-le-secret-du-verre-529466.html

 

Et toujours à découvrir absolument, NOU3, extraordinaire ouvrage mélant la bd européenne et le comics états-uniens.

 

reedition NOU3 vertigo

 

http://www.planetebd.com/comics/urban-comics/we3/nou3/15790.html#image

 

Enfin, une page bien utile pour en savoir plus sur les sorties BD, tant elles sont nombreuses...

http://www.bedetheque.com/nouveautes

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 17:54

Bonjour à toutes et à tous.

 

Courte chronique aujourd'hui d'un film de Science-fiction réalisé par Tom Hill en 1999, Les Muppets dans l'Espace, sixième long métrage des Muppets, dans lequel nous retrouvons les célèbres Muppets, dont bien sûr Kermitt la Grenouille, mais aussi Gonzo le solitaire, les deux vieux, le cuisinier fou, le monstre, Peggy la cochonne, le scientifique fou et son assistant, etc... 

 

muppets-dans-l-espace-99-04-g

 

Ce long métrage reprend donc les personnages essentiels de la série télévisuelle américano-britannique créée en 1974 par le talentueux et trop tôt disparu marionnettiste américain Jim Henson. Et c'est comme retrouver une famille, des personnages qu'il nous semble avoir quitté la veille...

 

Mais tout d'abord l'indispensable résumé du film...

Les Muppets habitent ensemble une grande demeure dans une joyeuse autogestion. Gonzo, seul de son espèce ce qui l'attriste, découvre dans son paquet de céréales du petit-déjeuner un message extra-terrestre. Peut-être est-il alors recherché par les siens, peut-être vient-il des étoiles ? Mais voilà qu'une très secrète agence gouvernementale chargé de capturer des extra-terrestres a aussi capté le signal... Gonzo est fait prisonnier, menacé d'être disséqué... Ses amis partent à sa recherche et parviennent à le sauver. Gonzo finira par être retrouvé par son peuple, mais décidera de rester sur Terre, avec ses amis Muppets... 

 

muppets-2900ea0

 

Contrairement au titre trompeur, le film se passe donc quasiment entièrement sur Terre, mais peu importe. Car c'est un festival de gags, d'inventions, de situations innatendues, tout en parvenant à jouer des clichés de la Science-fiction. A comparer de bien des grosses productions pompeuses actuelles, on prend un immense plaisir à visionner ce film, pour peu d'aimer les Muppets. 

Mais qui peut détester les Muppets ? 

 

Surtout, chaque personnage est si bien défini qu'il contribue à former l'histoire. C'est certainement là le secret des Muppets, partir des personnages eux-mêmes pour créer des histoires et s'immiscer dans différents univers. 

Un personnage inédit est particulièrement réussi, il s'agit de l'assistant ours en costume cravate du chef de l'agence gouvernementale secrète. On comprend à peine lorsqu'il parle et n'a aucune conviction. Il prend alternativement parti pour son chef ou pour le Général d'armée qui ne croit pas un mot de ces histoires d'extra-terrestres et refuse d'appuyer militairement l'agence. Mais il finira par prendre le parti de la paix et empêchera son chef d'anéantir les visiteurs... 

 

MUPPETS DANS L ESPACE PHOTO w 450

 

Mêlange d'humains et de marionnettes, de délire et de critique social, l'univers des Muppets fonctionne à nouveau très bien dans cette histoire de Science-fiction très classique mais qui parvient à nous faire rire avec talent. Science-fiction que l'on retrouve également dans la séquence des Cochons de l'Espace, intégré à l'émission télévisuelle. 

 

muppets cochons espace

muppets cochons espace


Les Muppets dans l'Espace, un grand film muppetien, à conseiller aux petit(e)s et aux grand(e)s. 

Gulzar

 

La bande annonce...

http://www.dailymotion.com/video/x7qidb_bande-annonce-les-muppets-dans-l-es_fun

Le film en streaming...

http://www.maniastreaming.com/video-lien-les-muppets-dans-lespace-1999-0

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 20:13

Juste un mot pour vous signaler comme chaque mois les émissions sur les thématiques concernant la Science-fiction.

 

Le futur dans ta tronche

émission mensuelle 

L'émission du mois de septembre, à écouter ou réécouter : 

http://ahp.li/1cc3aac5ac2813ccb11a.mp3

 

Celle du mois d'août :

http://sd-5.archive-host.com/membres/up/f243bdea8af06578a36f60fb2d8ef8e97e8323d6/Emissions_Radiodio/le_futur_dans_ta_tronche_aout_2013.mp3

 

La page facebook de l'émission :

http://www.facebook.com/lefuturdanstatronche

 

La tête au carré

France inter, émission qui reprend normalement en septembre

du lundi au vendredi de 14h à 15h.

les podcats sont par là...

http://www.franceinter.fr/archives-diffusions/434607/2013-05

 

Et toujours La salle 101

avec plein de rediffusions !

http://emission.salle101.org/

 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 20:04

Bonjour à toutes et tous.

Je suis de retour après un été très, trop calme sur le blog 36 pour lui redonner de la matière.

 

smpte color bars.svg


Au programme, une chronique inédite par semaine, je vais tenter du moins.


Le retour de la saison deux de Wictorius du futur la semaine prochaine, qui va donc subir un léger changement de rythme, sans rien de changer sur le fond, suite à la réflexion commune avec l'éditeur numérique sur la saison une.

Mais avant de continuer la saison deux, je dois revoir ce qui a déjà été écrit, du travail en plus...


Des illustrations SF bien sûr, la récolte, elle, n'a pas cessé...

 

Merci de suivre le blog 36, donc la fréquentation ne s'est pas totalement écroulée, ce qui fait plaisir... 

Gulzar

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 07:15

Bonjour à toutes et tous.

 

Chronique littéraire aujourd’hui avec un roman de Greg Bear, L’envol de Mars, datant de 1993, édition Livre de Poche de 1995. 

 

envol mars greg bear


Tant le titre que les premières pages nous plongent directement dans un thème sinon traditionnel du moins habituel en SF, la colonisation de Mars. Quatre millions de martiens habitent désormais le sous-sol, selon un mode communautaire encore familial. 

Mais voilà, après avoir repris le contrôle de la Lune elle aussi habitée, la Terre souhaiterait fortement voir Mars adopter un système politique unifié. 

 

Ecrit à la première personne, ces mémoires relatent la vie d’une jeune femme entrant en politique, le roman n’est donc pas très surprenant, tant le principe de divergence politique entre la Terre et une colonie martienne est l’un des axiomes assez inévitables lorsqu’on écrit sur l’expansion humaine au sein du système solaire.

Du moins au début. Car c’est là à mon sens son intérêt, L’envol de Mars part dans une direction complètement inattendue. L’affrontement entre Mars, inexpérimentée politiquement, et la Terre, planète mère, va atteindre une intensité et une conclusion d’une rare force ; sans pour autant verser dans le conflit ultra violent de longue haleine, avec un vainqueur et un vaincu, ou un armistice. 

Greg Bear a en effet trouvé une troisième voie possible, extravagante mais tout à fait excitante, que je ne vous révèlerais pas si vous n’avez pas encore lu le roman. Mars reste le sujet du récit, mais une seconde thématique scientifique va venir le bouleverser.

 

Sans trop en dire, L’envol de Mars expose en effet une conception de l’univers physique, tirée de réflexions et de théories de Physique Fondamentale, non vérifiées mais tentant d’expliquer la nature même de la matière.

Car malgré la conception intuitive de l’atome par les Grecs Anciens, Newton, Einstein et ses collègues, les accélérateurs de particules, nous ne savons pas réellement de quoi est composée la matière, ni comment la gravité exerce son influence, encore moins pourquoi nous vivons dans un monde apparemment en quatre dimensions.

Greg Bear utilise finalement un concept assez géométrique, en fait ce que l’on appelle la topographie, mêlé à l’idée fondamentale que l’Univers n’existe pas dans l’absolu, mais selon les lois physiques présentes, celles qui auraient survécu au big bang. Mais d’autres auraient pu apparaître, ou sont susceptibles d’apparaître…

Chaque particule posséderait donc un ensemble de lois qui lui sont applicables, et qui à l’aide d’un engin dénommé tenseur pourraient être modifiées. D’où la possibilité par exemple de changer de place instantanément de place un objet, de le projeter ailleurs, sans que les lois physiques en soient bouleversées. Il suffit que chaque atome subisse en même temps une modification des lois physiques localement, l’énergie étant prise sur l’ensemble de l’Univers.

À la petite échelle de l’activité humaine, cela ne bouleverserait rien.

 

Cela vous paraît quelque peu obscur ? J’ai pourtant trouvé un exemple assez simple pour tenter d’abord de m’éclairer moi-même… 

Prenons l’eau, un élément commun. Vous pensez sans doute que la glace, l’eau liquide, l’eau vaporisée sont des éléments naturels et qu’il est tout à fait normal de les trouver dans la Nature. 

Oui et non. 

En fait, ce sont uniquement les conditions de salinité, de température et de pression qui détermine la formation de ces trois états d’un seul élément, l’eau. 

L’eau salé ne gèle pas à la même température que l’eau pure. Au sommet de l’Everest, l’eau ne gèle pas au zéro Celsius, faute de pression atmosphérique suffisante. 

L’état physique de l’eau n’est donc pas déterminé en soi, comme état permanent, mais bel et bien des circonstances.

La glace, l’eau liquide, l’eau vaporisée dépendent belle et bien des lois physiques, des conditions physiques qui sont appliquées à cet élément, qui d’ailleurs lui-même ne peut exister si les conditions physiques de l’union d’un atome d’hydrogène avec deux atomes d’oxygène ne sont pas remplies…

Si sur Terre, la température ne descendait jamais au-dessous de zéro degré Celsius, la glace n’existerait même pas.

 

Tout comme nous avons appris par nous-même à modifier l’état de l’eau par le feu ou le congélateur, nous pourrions à terme apprendre à modifier l’état de n’importe quel atome au plus profond de son corpus de lois physiques, d’une manière encore plus spectaculaire que nous le faisons aujourd’hui avec la métallurgie, la chimie, la nano industrie…

L’étude de la matière n’est sans doute finalement que l’étude des lois physiques procédant à sa naissance, à sa modification. Les collisions de particules dans les accélérateurs en sont l’expression même. Nous trouvons des particules qui n’existent même pas dans la nature, même pas dans les soleils, simplement en créant les conditions physiques de leur existence, déterminées au préalable par le calcul mathématique.

Contrairement à l'idée reçue, au CERN ne se joue pas la découverte de l’Univers, mais sa création, son invention pure et simple… De quoi donner le vertige sur la nature même de la matière, produit direct des lois physiques en vigueur, toutes relatives.

 

Changeons de lois physiques et nous changeons de matière, d’univers. 

 

Cette conception à géométrie variable de l’univers physique peut à mon sens devenir un axiome de base de la SF, tout comme le robot, le voyage dans le temps, etc… De nombreux récits pourraient se construire autour de cette version de l’univers, sans d’ailleurs exclure d’autres tentatives d’explication de la nature même de la matière dont l’univers semble constitué.

L’envol de Mars pose donc à mon sens une pierre sur le chemin de la SF et n’est pas simplement un énième roman sur Mars, tout en apportant également une vision très réaliste de la colonisation de la planète rouge, portée par des personnages intéressants, très humains. Greg Bear ne néglige rien.

 

Pas de nouveauté narrative majeure sans s’appuyer sur de vastes idées conceptuelles, de la recherche fondamentale, en l’occurrence scientifique. Voilà bien la leçon que l’on peut tirer de L’envol de Mars

 

Gulzar 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 07:39

Tout d'abord le second tome de la grande série SF de Paul Gillon, toujours en format de poche à un euro.

C'est petit évidemment, les cases sont éclatées, mais peu importe l'écleptisme des formats. Pouvoir lire l'intégralité des dix volumes est indispensable. Cette narration au premier degré servie par un dessin d'une si grande qualité reste une merveille...

 

les naufragé du temps tome 2

 

Autre trouvaille, cet album animalier chez Casterman des années 80 au ton absurde, d'un léger cynisme dissimulé derrière un humour potache.


un journal phénoménal casterman

un journal phénoménal castermanplanche 5

un journal phénoménal casterman planche 3

un journal phénoménal casterman 4

J'ai trouvé trace même d'un autre album...

 

un journal phénoménal casterman autre album

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives