Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 12:45

banniere Gulzarama internet-copie-1

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

Affiche pub gulzarama Couleur internet

Affiche pub gulzarama IMPR

 

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 11:18

Barbarella (1968) Roger Vadim

Barbarella (1968) Roger Vadim 2

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 00:12

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

Sur la jante

 

Wictorius quitta le Kadhafi Bar avec une note encore rallongée et prit un taxi robot découvrable. 

Sergueï vous accueille. où souhaitez-vous vous rendre, Senhor ? 

- Au Palais Natureza Alegre !

Sergueï vous informe. le Palais n’est plus ouvert au public depuis quelques jours, je suis désolé. toutefois, je peux vous emmener au Musée de la Chaussette si vous le souhaitez.

- Ne t’inquiète pas le taxi, je suis un important personnage, on m‘ouvrira. Fonce ! 

Sergueï vous parle. très bien, le client a toujours raison. 

Le taxi robot replia complètement son toit, démarra et s’inséra comme il put dans le fort trafic de l’après-midi. L’avenue Pina Bausch à six voies ne désemplissait jamais, même de nuit, sans compter les douze voies cyclables, dont la moitié pour les seuls marchands ambulants avec leurs carrioles. 

Wictorius savoura le moment. Il adorait prendre le taxi. Parfois, l’un de ces robots russes avait une conversation sortant de l’ordinaire. Mais Sergueï se contentait d’insulter les véhicules trop lents à son goût, oubliant complètement son client. 

Peu importait, Wictorius avait à songer. L’on s’attaquait donc à la végétation, à coups de greffes sauvages. Primitive ou savamment renouvelée, tout forme chlorophyllienne était menacée. 

Sergueï vous prévient. nous voilà arrivés à la grille du Palais. cela fera soixante-trois brazols, Senhor. 

- Si cher ? Le tarif horaire a encore augmenté ? 

Sergueï se justifie. le pneumatique devient rare et coûteux. les arbres à caoutchouc ne produisent plus autant, sans raison. certains collègues roulent déjà sur la jante. mais où va donc le Monde ?  

- Je n’en sais rien, mon bon Sergueï…

Wictorius claqua la portière après avoir payé. Il sentait la transpiration lui couler dans le dos. Encore un signe inquiétant. Le pneumatique, c’était la civilisation, la roue rendue enfin confortable, la vitesse après des millénaires de lentes charrettes en bois. 

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 17:30
4 fantastiques évènements SF :
LA DERNIÈRE LONGUE NUIT AVANT L'APOCALYPSE : SAMEDI 17 NOVEMBRE AU CINÉMA LE ZOLA

Festival du Film Court de Villeurbanne
La Dernière Longue Nuit avant l’Apocalypse. Une nuit complète de courts-métrages sur la fin du monde et pleins d’animations.

Alors qu’une théorie issue de la lecture du calendrier maya laissait prévoir l’apocalypse pour le 21 décembre 2012 (scientifiquement démentie depuis), nous sommes partis sur le postulat suivant : et si cette longue nuit du film court était la dernière avant l’Apocalypse ?

Au programme : de vrais-faux documentaires aux films d’animation hyper-réalistes, en passant par les fictions d’anticipation, les nanars autoproclamés ou les films expérimentaux, ces 37 films courts vous accompagneront à travers l’apocalypse… dans la bonne humeur et le délire visuel !

Entre les programmes, et jusqu’au bout de la nuit, des animations liées à la fin du monde vous permettront de gagner des cadeaux offerts par nos partenaires.

LA PARADE DU DERNIER JOUR : Venez déguisé(e) sur le thème de l’apocalypse et vous gagnerez des cadeaux !!! Participez aussi à la Parade du Dernier Jour, aux alentours de 4h du matin, pour remporter des jeux de société sur l’Apocalypse !
Cinéma Le Zola
117 Cours Emile Zola  69100 Villeurbanne // www.lezola.com
Samedi 17 novembre de 21h à l’aube (petit déjeuner offert)
Tarifs : 18 € plein tarif / 15 € tarif réduit pour chômeurs, étudiants, – de 18 ans, + de 60 ans
(places uniquement en vente à la caisse du Zola, ouverture ½ heure avant la séance)

SECONDE CONVENTION DOCTOR WHO : JEUDI 22 NOVEMBRE A LA MJC MONPLAISIR
Pour la seconde fois, l’équipe AOA prépare une édition de l'évènement unique en France du Doctor Who Day. Doctor Who est une série télévisée britannique de science-fiction. La série originale compte 679 épisodes, créée par Sydney Newman et Donald Wilson. Il s'agit de la plus longue série de science-fiction du monde.

Bigger and louder, les fans du Docteur seront comblés pour ce 49ème anniversaire de la série culte.

Programmation :
- Exposants,
- Conférence,
- Projection du film : "Les Daleks envahissent la Terre" de Gordon Flemyng. 1966.
- Quizz Doctor Who avec quelques goodies à gagner,
- Projection de Fan-Fiction.

Pour en savoir plus : www.aoa-prod.com/doctor-who

Lieu : MJC Monplaisir.
25 avenue des frères Lumière. Lyon 8ème
www.mjcmonplaisir.net 
Entrée : prix libre
En partenariat avec Beans on Toast - www.doctor-who.fr



L’ÉPOUVANTABLE VENDREDI # 17 : SOIRÉE DAVID CRONENBERG, VENDREDI 23 NOVEMBRE A L'INSTITUT LUMIÈRE

Nouvelle saison de partenariat avec l'institut Lumière sur les Épouvantables Vendredis. Le temps passe vite avec cette 17ème édition qui change de formule
Pour sa rentrée 2012 l’Epouvantable Vendredi rend hommage au canadien David Cronenberg, l’un des maîtres du cinéma étrange et décalé tout en inaugurant sa nouvelle formule de 2 films avec plus de documents (court métrage / extraits de films de David Cronenberg / Hommage aux insectes au cinéma…).

Projection donc de deux grands classiques de sa période horrifique où les corps, éclatés et martyrisés, provoquent le pendant cinématographique de la peinture de Francis Bacon.
Soirée présentée par Fabrice Calzettoni et Julien JAL Pouget.

Programmation des films :
20h : Avant-programme : court-métrage « La Bague »
20h : LA MOUCHE. De David Cronenberg (1986, 1h35, VOST, avec Jeff Goldblum, Geena Davis, John Getz)
22h15 : VIDEODROME, de David Cronenberg (1983, 1h27, VOST, avec James Woods, Sonja Smits, Deborah Harry)

Un bar sandwich, en partenariat avec Les Fleurs du Malt, est ouvert entre les séances. Décors de AOA Production.
Pour en savoir plus : www.aoa-prod.com/lepouvantable-vendredi-17-soiree-david-cronenberg-vendredi-23-novembre-a-linstitut-lumiere

INSTITUT LUMIÈRE
25, rue du Premier Film – 69008 Lyon
Ligne D – Arrêt Métro Montplaisir-Lumière
Billetterie ouverte pour chaque film : 6,80 euros/film
Tarif réduit : 5,80 euros/film
Tarif abonnés : 4,30 euros/film
 


XIIème NUIT DE LA SCIENCE-FICTION SPÉCIALE RELIGION(S), SAMEDI 24 NOVEMBRE AU THÉÂTRE DE LA RENAISSANCE

La 12ème Nuit de la Science-Fiction est programmée par AOA Production et créée et accueillie par l’équipe du festival A Nous de Voir.

Le samedi 24 novembre, la 12ème Nuit de La Science-Fiction se penchera sur le thème de la religion. Si le cinéma de Science-Fiction prend souvent source dans les écrits religieux, on s’étonne que rares sont les films entrant pleinement dans le sujet.

Bonté divine ! Dans notre vision du futur, la science aurait-elle gagné contre la fiction ? Sociologique, technologique ou complètement barrée : en 4 films accompagnés d’extraits vidéos et d’intervenants, la Nuit de la Science-Fiction tente de dialoguer avec les forces supérieures.

Et à un mois de la fin du monde, on compte bien enfin avoir une réponse.
En présence de :
Danielle MARTINIGOL, écrivaine de science-fiction pour la jeunesse.
Luc DELLISSE, scénariste, romancier, poète, dramaturge et enseignant.

Programmation des films :
- "ZARDOZ" de John Boorman. 1974 / Angleterre / 105’ 
- "PI" de Darren Aronofsky 1999 / États-Unis / 85’ 
- "HOLOCAUST 2000" de Alberto De Martino. 1977 / États-Unis / 106’
- "GOD’S PUZZLE" de Takashi Miike. 2008 / Japon / 134’ 
Pour en savoir plus : www.aoa-prod.com/12eme-nuit-de-la-science-fiction-speciale-religions-samedi-24-novembre-2012

12ème Nuit de la Science-Fcition
Samedi 24 Novembre 2012 
au Théâtre de la Renaissance
7 rue Orsel. 69600 Oullins
Festival A Nous de Voir 2012


Site : www.aoa-prod.com
Facebook : www.facebook.com/aoaproduction


> ARFIS, école de cinéma - communication & web
13 rue Émile Decorp, 69100 Villeurbanne
www.arfis.com

> La Lettre à Jal, le blog d'actu du film court et festivals sur Lyon
www.justaletter.com
Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 17:08

banniere livres à lire internet

 

livre apocalypse

 

Apocalypse... Le mot évoque des catastrophes aux proportions bibliques : pluies ardentes, invasions de sauterelles en métal, cavaliers fauchant l’humanité, anges en feu qui tombent, chiens et chats couchant ensemble et décors qui s’écroulent comme aux plus beaux jours du péplum italien. Notre époque a de surcroit enrichi l’imagerie apocalyptique du spectre du champignon nucléaire et des glyphes calendaires mayas.

Signe des temps : les prophètes de malheur pullulent et envahissent tout tels une onzième plaie. Et s’ils s’étaient tous trompés ? Et si le ciel ne nous tombait pas sur la tête ? Et si Godzilla ne venait pas nous croquer ? Et si Damien n’était qu’un petit garçon mal élevé ? Et d’abord, qu’est-ce qu’elle raconte en vrai, l’Apocalypse ?

Alex Nikolavitch est scénariste de bandes dessinées, mais surtout traducteur de comic books depuis de nombreuses années, ce qui l’a conduit à disséquer de près cette forme de narration graphique. Il a signé entre autres les adaptations françaises de Planète Hulk, Batman : l’Asile d’Arkham, L’Arme X, Uncle Sam ou des Mickey de Gottfredson.

par Imaginaute librairie


Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans CARNET DE NOTES
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 18:48

activite solaire

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 18:36

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

La cinquième épouse 

 

Le hasard faisait parfois bien les choses. Wictorius savait désormais par où débuter sa nouvelle mission, laissant parler sa longue expérience d’agent secret. 

N’ayant plus guère confiance dans la documentation officielle fournie par la Grosse Citrouille, ni même dans celle des rézos soit disant bien informés, il avait appris à faire confiance à l’anonyme, au petites gens, à celles et ceux qui touchaient du doigt la vraie vie jusqu‘à en perdre le bras entier.   

Parfois, même les plus démunis dans leurs roulottes à propulsion nucléaire se révélaient au courant de certains sujets censés restés confidentiels. Ces nomades étaient tout à fait étonnants de vivacité intellectuelle pour des analphabètes de conviction. 

- Notre petite discussion m’a éclairé, cher Senhor Bigodo ! Comme représentant en flore d’agrément, toute cette affaire m’inquiète. Imaginez-vous que les gens prennent peur, n’achètent plus de plantes pour leurs chez-soi par crainte de se faire dévorer vivant ? 

- Vous seriez obligé de mendier, ha ha !

- Certes. Verriez-vous un inconvénient à ce que j’aille visiter votre épouse à son travail ? 

- Beatrix ne travaille pas, elle participe ! Nuance. Mais oui, allez passer un moment avec elle, elle adore causer de sa passion  ! 

- Pardonnez ce vocabulaire de l’ancienne économie...  Je vous remercie. 

- Et dites-lui de revenir ce soir avec une belle courge pour quinze personnes ! J’ai invité des amis à souper. 

- Je n’y manquerai pas… Até logo. 

Ce Luis Bigodo était vraiment peu enviable, à s’injecter ainsi du thé dans les veines. Mais quand la Greffe Noire menaçait la flore Brazilienne, peut-être même celle de la planète entière, toute aide était bonne à prendre. Une petite visite au Palais Natureza Alegre s’imposait. Cette fameuse cinquième épouse pouvait se révéler une alliée de poids. 

Wictorius ferait le tour des horticulteurs hors de prix plus tard. 

 

La suite lundi !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 11:05

WP 07 Tachikoma synthese

 

Formidables robots drôles dotés d'une intelligence artificielle, que l'on retrouve dans la série manga en dessin animé tiré de Ghost in the Shell

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 11:03

françoise sagan

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Illustrations
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 11:00

banniere Gulzarama saison2 DEF internet

 

 

Conversation au Kadhafi Bar

 

L’habitué sortit un miroir et son fer à friser de sa poche. Puis entreprit de donner une nouvelle forme bouclée à son imposante moustache couleur d‘épice, tout en discourant sur les nouveaux feuilletons rézo, notamment Sissi Dictatrice

C’était bête, Wictorius ne se souvenait plus de son nom. Mais il y avait plus important. 

- Magnifiques favoris ! 

- Je vous remercie ! Pour moi, il n’y a pas d’homme véritable sans moustache ! 

- Dites-moi, votre septième épouse ne s’occupe-t-elle pas du jardin d’hiver du Palais Natureza Alegre

- La cinquième. Elle est responsables des semences. Je dois dire que grâce à elle, nous mangeons ainsi d’étonnants légumes à la maison ! Un jardinet expérimental jouxte la serre aux tulipes et comme les domestiques refusent d’y goûter, elles les récupèrent…

- Comme vous le savez, je suis représentant en faune et flore d’agrément. La sort de la végétation me préoccupe ! A-t-elle entendu parler de phénomènes étranges en ce moment ? 

Le Moustachu se mirait longuement, pas encore satisfait de ses favoris. 

- Tout à fait ! Apparemment, c’est assez grave… Le Palais n’est pas encore touché, mais mon épouse craint le pire. 

La serveuse robot apporta à Wictorius son café citron qu’il but avidement. Le moustachu rapprocha son fauteuil de celui de Wictorius, se mettant à parler bas. 

- Elle me raconte des choses affreuses, incroyables, dégoûtantes… Moi qui pensait les plantes inoffensives, pas du tout ! Vous imaginez ça, un mouvement révolutionnaire feuillu, enraciné dans la terre de notre beau Brazil ? Je n’emmène plus les enfants au parc, on ne sait jamais…

Mais comment s’appelle-t-il déjà ? Résigné, Wictorius lança son implant mes contacts professionnels, mes amis. Oui, bien sûr. Luis Bigodo, polygame, au Kadhafi Bar chaque après-midi, obsédé de la moustache, ne boit que du thé. À priori sans intérêt. 

 

La suite demain !

Repost 0
Published by 36 quai du futur - dans Feuilleton WICTORIUS DU FUTUR
commenter cet article

Présentation

  • : 36, quai du futur
  • 36, quai du futur
  • : Bienvenue à toutes et à tous. Je suis Gulzar Joby, auteur de Science-fiction. Retrouvez mes parutions, mon carnet de notes et les autres rubriques de mon blog.
  • Contact

Cherchez Un Article !

Archives